Navigation – Plan du site

AccueilNuméros en texte intégral108-1Lettre de la rédaction

Lettre de la rédaction

Philippe Erikson
p. 7-8

Texte intégral

1En décembre 2021, conformément à ses statuts, la Société des américanistes a renouvelé son conseil d’administration pour la période 2022-2024. À cette occasion, Philippe Descola, qui a généreusement assuré la présidence de notre société deux décennies durant (2002-2021), a exprimé le souhait de se désister de cette fonction. Pour lui succéder, le nouveau bureau, lors de sa première réunion qui s’est tenue le 10 février 2022, a donc élu Valentina Vapnarsky, jusqu’alors secrétaire générale. Par un jeu de chaises musicales qui n’est pas sans évoquer le système des charges bien connu des américanistes, c’est Marie Chosson – anciennement vice-présidente – qui, pour la gestion à venir, assumera à son tour le secrétariat général.

2Un regard rétrospectif sur l’histoire de notre société montre qu’il faut remonter à la période comprise entre 1930 et 1957 pour trouver, avec celle du marquis Henri-Marie-Georges Le Compasseur de Créqui-Montfort de Courtivron, une présidence dont la durée surpasse celle des six mandats consécutifs accomplis par le président sortant. Ce dernier succède pourtant à des prédécesseurs qui n’auront pas non plus ménagé leur peine : Marcel Bataillon (1958-1969), Pierre Monbeig (1970-1977), Jacques Soustelle (1978-1986), Pierre Becquelin (1987-1992) et Claude Baudez (1993-2001). En témoignage de sa sincère reconnaissance, le conseil d’administration a organisé en l’honneur de Philippe Descola une soirée mémorable qui eut lieu le 23 mars 2022 (Figure 1), dans la foulée d’une présentation-débat de son dernier ouvrage en date : Les formes du visible (Éditions du Seuil, Paris, 2021).

Fig. 1 – Philippe Descola et Valentina Vapnarsky lors du dîner de la Société des américanistes, le 23/03/2022, Paris (photo Bonnie Chaumeil)

Fig. 1 – Philippe Descola et Valentina Vapnarsky lors du dîner de la Société des américanistes, le 23/03/2022, Paris (photo Bonnie Chaumeil)

3Un autre événement dont on peut s’enorgueillir est que nous avons pour la première fois choisi une femme pour présidente. Depuis 1895, il était grand temps. Par un heureux effet du hasard, le comité de rédaction de notre journal a aussi acté le principe de publier dans un avenir proche et au fil de l’eau un imposant dossier prospectivement intitulé : « Femmes de terrain, femmes d’institutions. Pionnières et grandes figures de l’anthropologie sud-américaniste (1899-1972) ». Une nouvelle ère démarre.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Philippe Descola et Valentina Vapnarsky lors du dîner de la Société des américanistes, le 23/03/2022, Paris (photo Bonnie Chaumeil)
URL http://journals.openedition.org/jsa/docannexe/image/20523/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 210k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Erikson, « Lettre de la rédaction »Journal de la Société des américanistes, 108-1 | 2022, 7-8.

Référence électronique

Philippe Erikson, « Lettre de la rédaction »Journal de la Société des américanistes [En ligne], 108-1 | 2022, mis en ligne le 30 juillet 2022, consulté le 26 novembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/jsa/20523 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jsa.20523

Haut de page

Auteur

Philippe Erikson

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Creative Commons - Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International - CC BY-SA 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/

Haut de page
  • Logo MSH Mondes
  • Logo Centre national du livre
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search