Navigation – Plan du site
Dossier Filmer (dans) le Pacifique

Tanna: Romancing Kastom, Eluding Exoticism?

Tanna : romancer la kastom, éluder l'exotisme ?
Margaret Jolly
p. 97-112
Traduction(s) :
Tanna : romancer la kastom, éluder l'exotisme ?

Résumés

De nombreux débats portent sur les représentations de l'exotisme dans le Pacifique, que ce soit dans le domaine de l'anthropologie, des arts ou du cinéma. Le film Tanna, créé et filmé au Vanuatu, sur l’île du même nom, par les réalisateurs australiens Bentley Dean et Martin Butler, a été à la fois applaudi et critiqué pour avoir présenté le Vanuatu et ses habitants comme exotiques. De tels jugements doivent tenir compte de la complexité de cette co-création australienne et ni-Vanuatu qui se situe dans un entre-deux flottant entre réalité ethnographique et fiction cinématographique, tout en évoquant un sentiment de distance et de différence, ainsi que les émotions partagées de la réalité humaine face à un jeune amour et une disparition tragique. Cet article propose donc une analyse du film et de son accueil critique.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Dédicace

Dedicated to the memory of Jacob Kapere and Mungau Dain

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction: The Making of Tanna – a Co-creation
Critical Reception: International Prizes and Warm Praise
This “Very Different but Somehow Familiar World”
Vanuatu’s ‘star-crossed lovers’
Spatio-temporal Distance and Cultural Difference
Looking at Tanna: “I feel Her…I hear Her”
Plotting Arranged Marriage and Forbidden Romance
The Gendered Roots of Kastom: Men Beneath the Banyan, Women Down by the River
Christianity and Kastom: Orchestrating Conflict of Individual and Collective Desires
The Arranged Marriage of Queen Elizabeth ii and Prince Philip
Co-created Cinema, Cultural Diplomacy and Tourism
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction: The Making of Tanna – a Co-creation

Tanna (2015), a feature film co-directed by the Australian duo Bentley Dean and Martin Butler was widely received as a “Romeo and Juliet” romance. Set in the South Pacific, on Tanna, one of the southern islands of Vanuatu, it tells the story of how a love affair between a young couple was thwarted when the woman was promised to another man to make peace between warring villages. To avoid that fate the couple runs away but, pursued both by enemy warriors and their own kin and failing to find refuge elsewhere, they commit suicide on the fiery mouth of Tanna’s volcano, Mount Yasur. The plot derives from the true story of an ill-fated couple on the island in 1987 and the story line was developed in collaboration with people of Yakel village over several months of workshops and improvisation before filming started (Kuipers, 2015; Frater, 2016). These were guided by Jimmy Joseph Nako who acted as translator and cultural director of the film...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Margaret Jolly, « Tanna: Romancing Kastom, Eluding Exoticism? », Journal de la Société des Océanistes, 148 | 2019, 97-112.

Référence électronique

Margaret Jolly, « Tanna: Romancing Kastom, Eluding Exoticism? », Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 148 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 23 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/jso/10513 ; DOI : 10.4000/jso.10513

Haut de page

Auteur

Margaret Jolly

Professor, arc Laureate Fellow 2010-2016 School of Culture, History and Language, College of Asia and the Pacific, The Australian National University. margaret.jolly@anu.edu.au

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page