Navigation – Plan du site
Dossier Le Pacifique en première ligne face au changement climatique

« Yes it’s because of the climate change but… what does it mean climate?  ». La temporalité du changement climatique en question à Ma'uke (îles Cook)

"Yes it's because of the climate change but... what does it mean climate?". Discussion about the temporality of climate change in Ma'uke, Cook Islands
David Glory
p. 257-266

Résumés

Le changement climatique, en tant que concept global, est une source importante d’interrogations lorsqu’il est confronté aux contextes sociaux et culturels d’un territoire. La diffusion récente de ce concept dans le débat public des îles Cook, à travers la tenue de nombreuses initiatives de sensibilisation, le rend particulièrement propice à la confrontation avec des savoirs locaux liés à l’environnement. La distinction entre climat (climate) et temps (au sens météorologique, ou weather en anglais) est présentée par les acteurs de cette diffusion comme un prérequis à la compréhension, par les populations autochtones, de la notion de changement climatique. Se fondant sur huit mois de terrain , cet article se propose d’interroger le sens de cette distinction à travers la mise en évidence des temporalités auxquelles ces deux notions renvoient et qui s’accordent difficilement avec le sens développé localement par les habitants de Ma’uke.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Les îles Cook et l’émergence du discours scientifique sur le changement climatique
Ma’uke
Récolte des mangues et appropriation du concept de changement climatique
La notion de climate en question
La notion maori de reva pour exprimer celle de climate
La notion maori de tuatau, une autre représentation de la temporalité
Le rapport au temps, cœur de la sensibilisation sur le changement climatique

Aperçu du début du texte

Les petits États insulaires en développement (peid ou sids pour Small Island Developing States) du Pacifique Sud sont considérés comme les premiers témoins des effets du changement climatique (Barnett et Campbell, 2010 ; Lazrus, 2012). Du fait de leurs composantes sociales, économiques, politiques et écologiques, ces pays sont décrits comme étant particulièrement vulnérables (Pelling et Uitto, 2011) au risque de submersion qu’entraînerait une montée des eaux significative (Nunn, 2013). Face à cette menace, le changement climatique n’a longtemps été perçu et décrit que comme un phénomène physique (Hulme, 2009 ; Jasanoff, 2010). Les recherches en sciences sociales ont pourtant montré, durant cette dernière décennie, que le changement climatique ne devait pas simplement être envisagé comme « une question environnementale, […] [ou] un phénomène géophysique, mais également une question culturelle et un phénomène social » (Rudiak, 2013 : 176 ; traduction de la rédaction). Il est ainsi err...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Glory, « « Yes it’s because of the climate change but… what does it mean climate?  ». La temporalité du changement climatique en question à Ma'uke (îles Cook) », Journal de la Société des Océanistes, 149 | 2019, 257-266.

Référence électronique

David Glory, « « Yes it’s because of the climate change but… what does it mean climate?  ». La temporalité du changement climatique en question à Ma'uke (îles Cook) », Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 149 | 2019, mis en ligne le 15 février 2022, consulté le 02 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/jso/11190 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jso.11190

Haut de page

Auteur

David Glory

Doctorant en anthropologie – Aix-Marseille Université, Labex Corail, cnrs, ehess, credo umr 7308, 13003, Marseille, France : davidglory@outlook.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page