Navigation – Plan du site
Actes et actualités

In Memoriam Jean Guiart (1925-2019)

Christian Coiffier
p. 307-310

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Comme Paul-Émile Victor, le professeur Jean Guiart avait choisi de se retirer en Polynésie, non pas à Bora-Bora, mais à Tahiti. C’est ainsi, dans sa maison sur les hauteurs de Punauia, qu’il s’est éteint le dimanche 4 août 2019 dans sa quatre-vingt-quinzième année. Jean Guiart était l’un des rares chercheurs en sciences humaines formés à l’école des pionniers de l’ethnologie française d’avant la Seconde Guerre mondiale encore en vie, comme Marcel Griaule, Maurice Leenhardt, Marcel Mauss, André Leroi-Gourhan et Paul Rivet. Jean Guiart était issu d’une longue dynastie de médecins.

Né en 1925 dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon, il était épris d’aventure et avait choisi une autre voie que celle que souhaitait lui tracer son père, professeur de parasitologie. Jean Guiart a lui-même raconté son enfance dans un ouvrage intitulé Ergo Sum, chronique d’une vie en zigzags, publié en 2012.

Photo 1. – Jean Guiart dans sa maison de Nouméa lors du tournage du documentaire Les voyageurs de La...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Coiffier, « In Memoriam Jean Guiart (1925-2019) », Journal de la Société des Océanistes, 149 | 2019, 307-310.

Référence électronique

Christian Coiffier, « In Memoriam Jean Guiart (1925-2019) », Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 149 | 2019, mis en ligne le 15 décembre 2019, consulté le 29 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/jso/11357

Haut de page

Auteur

Christian Coiffier

Attaché au Muséum national d’histoire naturelle : coiffier@mnhn.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page