Navigation – Plan du site
Articles

Analyse archéologique des anciens terroirs kanak de Deva (Bourail, Nouvelle-Calédonie) par LiDAR

Archaeological study of former Kanak cultural landscapes on the Deva Domain (Bourail, New Caledonia) through lidar
Christophe Sand et Fabien Juffroy
p. 5-16

Résumés

L’application d’une nouvelle technique de levé du relief topographique appelée lidar (détection et estimation de la distance par laser), qui permet de pénétrer sous le couvert végétal, offre de grands potentiels d’identification de sites archéologiques pour les îles du Pacifique. Cet article présente une étude pilote utilisant la méthode lidar sur l’archipel calédonien, en analysant les données d’un levé réalisé sur le domaine de Deva (centre-ouest de la Grande Terre) dans une démarche archéologique. Ces données permettent d’identifier un nombre significatif de traces au sol, composées principalement de billons horticoles surélevés pour des cultures sèches et de tertres de cases, tous datables de la période de « l’ensemble culturel traditionnel kanak ». Les caractéristiques des vestiges identifiés ainsi que leur répartition spatiale démontrent les apports potentiels de la technique du lidar à l’étude des anciens terroirs Kanak sur la Grande Terre mais soulignent également un certain nombre de limites, rappelant l’importance de disposer de levés de haute précision et la nécessité de confirmer, par la prospection pédestre, les structures identifiées sur images.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Le contexte archéologique du domaine de Deva (commune de Bourail)
Application archéologique du levé lidar réalisé sur le domaine de Deva
Les ensembles horticoles surélevés
Les tertres de cases
Les aménagements coloniaux et modernes
Analyse
Conclusion

Aperçu du début du texte

L’archéologie s’est nourrie, depuis sa création en tant que discipline scientifique au xixe siècle, des avancées technologiques développées pour d’autres domaines scientifiques, pour progressivement diversifier et approfondir les connaissances sur le passé. Un des tournants majeurs de la discipline a ainsi été, à la fin des années 1940, la découverte de la technique de datation au carbone 14 (Libby et al., 1949), qui a révolutionné l’approche chronologique des périodes pré-datant l’écriture. L’application des techniques géochimiques issues de la géologie pour l’identification de la composition minérale des outils en pierre et des poteries ainsi que leur origine géographique, ou l’utilisation de méthodes dérivées de la médecine comme l’amplification des séquençages de l’adn et les études isotopiques dans l’étude des squelettes ont profondément enrichi la palette des études scientifiques de pointe auxquelles les archéologues peuvent aujourd’hui recourir.

En matière d’identification de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Sand et Fabien Juffroy, « Analyse archéologique des anciens terroirs kanak de Deva (Bourail, Nouvelle-Calédonie) par LiDAR », Journal de la Société des Océanistes, 150 | 2020, 5-16.

Référence électronique

Christophe Sand et Fabien Juffroy, « Analyse archéologique des anciens terroirs kanak de Deva (Bourail, Nouvelle-Calédonie) par LiDAR », Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 150 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2022, consulté le 15 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/jso/11414 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jso.11414

Haut de page

Auteurs

Christophe Sand

umr gred, centre ird de Nouméa, Nouvelle-Calédonie, christophe.sand@ird.fr

Articles du même auteur

Fabien Juffroy

Service de la Géomatique et de la Télédétection (sgt), direction des Technologies et des services de l'Information (dtsi) de la Nouvelle-Calédonie

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page