Navigation – Plan du site
Articles

Bilan des recherches archéologiques sur l’île d’Alofi (Futuna, Polynésie occidentale)

Synthesis of archaeological investigations on Alofi Island (Futuna, West Polynesia)
Christophe Sand, Daniel Frimigacci, Jean-Pierre Siorat et Bernard Vienne
p. 75-91

Résumés

La petite île d’Alofi, en face de Futuna en Polynésie occidentale, a été décrite dès les premiers écrits missionnaires de la fin des années 1830 comme étant désertée. Au milieu des années 1980, dans le cadre d’un programme ethnoarchéologique sur Wallis-et-Futuna, a été réalisé un premier inventaire de vestiges anciens d’Alofi et des fouilles menées sur certains sites. La plus ancienne phase d’occupation, caractérisée par la production de céramiques post-Lapita, a concerné toute l’île et a pu être identifiée dans tous les sondages fouillés en bord de mer. L’inventaire de surface a identifié des structures d’habitat, des ensembles horticoles et des zones de cimetières caractérisant d’anciens espaces d’occupation associés à différents titres de chefferies du deuxième millénaire après J.-C., dont les noms ont été conservés dans les traditions orales. Quelques niveaux stratigraphiques de cette période ont également été fouillés. La synthèse des données archéologiques connues sur Alofi proposée ici permet de positionner l’île dans son environnement culturel régional.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Premier inventaire des sites archéologiques d’Alofi
Les sites comportant du matériel archéologique
Les résidences et habitats
Les sépultures
Puits et routes
Abris et sources
Les sites liés à des traditions
Fouilles archéologiques
Mala’e Malu (AF 34A-B)
Asau (AF 010A-B) et Pou Tasi (AF 015A)
Loka (AF 21A-B)
Sépulture du premier Mauifa (AF 21C)
Matériel archéologique, typologies et chronologie
La céramique
Le matériel non céramique
Typologie des sépultures
Analyse
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le passé du triangle formé par Fidji, Tonga et Samoa, région d’origine des cultures polynésiennes, a été marqué par un processus complexe d’évolutions, étendu sur une période de près de trois millénaires. Si la première phase de peuplement, débutée avec l’arrivée de groupes austronésiens fabriquant des poteries de tradition Lapita, est aujourd’hui relativement bien connue (ex. Burley et al., 2003 ; Sand, 2007), de nombreux questionnements persistent sur les processus socio-politiques ayant abouti à l’émergence de systèmes diversifiés de chefferies à titre au cours du deuxième millénaire après J.-C. La région était caractérisée au moment de l’arrivée des Européens par des relations à courte et longue distance au sein ainsi qu’entre les principaux archipels, permettant la circulation d’objets et de groupes entre Fidji, Tonga et Samoa (Kirch, 2000 ; Burley et Addison, 2018). La dynastie des Tui Tonga de l’île de Tongatapu avait, au cours des siècles précédents, réussi à étendre son con...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Sand, Daniel Frimigacci, Jean-Pierre Siorat et Bernard Vienne, « Bilan des recherches archéologiques sur l’île d’Alofi (Futuna, Polynésie occidentale) », Journal de la Société des Océanistes, 150 | 2020, 75-91.

Référence électronique

Christophe Sand, Daniel Frimigacci, Jean-Pierre Siorat et Bernard Vienne, « Bilan des recherches archéologiques sur l’île d’Alofi (Futuna, Polynésie occidentale) », Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 150 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2022, consulté le 15 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/jso/11708 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jso.11708

Haut de page

Auteurs

Christophe Sand

Conservateur en chef du patrimoine, Centre ird de Nouméa, gdr gred, christophe.sand@ird.fr

Articles du même auteur

Daniel Frimigacci

Directeur de recherches (retraité), umr arscan cnrs, dfrimigacci@canl.nc

Articles du même auteur

Jean-Pierre Siorat

Musée de la Nouvelle-Calédonie (retraité)

Bernard Vienne

Institut de recherches pour le développement (ird) (†)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page