Navigation – Plan du site

AccueilSoumissionContrat de cession de droits d’au...

Contrat de cession de droits d’auteur

Entre les soussignés :

Madame / Monsieur

demeurant à

ci-après dénommé(e) l’« Auteur », d’une part

et

Le Journal de la Société des Océanistes (jso)

représenté par Isabelle Leblic, la rédactrice en chef du jso, par délégation de signature de Madame Pascale Bonnemère, présidente de la Sdo, propriétaire du jso, ci-après dénommée la « Revue », d’autre part.

Préambule

La Revue édite un périodique intitulé Journal de la Société des Océanistes (jso), sous le numéro ISSN 0300-953X, ci-après dénommé le « Périodique », dont elle a confié la diffusion et la commercialisation à OpenEditionJournals et Cairn.

L’Auteur a proposé un article, provisoirement intitulé Titre de l’article (ci-après dénommé la « Contribution ») à la Revue pour sa publication dans le numéro xx du Journal de la Société des Océanistes.

Lors de la soumission à la Revue, l’Auteur a garanti qu'il n'avait pas proposé cette Contribution pour parution dans une autre publication ou qu'il a fait interrompre le processus de lecture de cette Contribution qu’il avait proposée pour parution dans une autre publication.

Cette Contribution a été rédigée avec Prénom Nom, coauteur(s).

Définitions

La « version finale du manuscrit acceptée pour publication » est celle dont le contenu a été validé scientifiquement et éditorialisé (normalisé, harmonisé et structuré).

Le « PDF Éditeur » est la version finale du manuscrit acceptée pour publication après mise en page par l’Éditeur.

Art. 1 – Objet du contrat

L’Auteur cède à la Revue, à titre exclusif pour une durée de 10 ans, à compter de la date de signature du contrat, les droits d’exploiter sa Contribution sous forme imprimée et numérique. Au-delà de cette période, la cession se poursuivra à titre non exclusif.

Art. 2 – Obligations de l’Auteur

L’Auteur s’engage à remettre à la Revue, au plus tard trois mois avant la date de parution du dossier, sa Contribution définitive et complète, soigneusement relue et mise au point selon les Recommandations accessibles en ligne sur le site du Journal de la Société des Océanistes (https://journals.openedition.org/jso/10756). L’Auteur fournira sa Contribution, d’une part, sous forme de fichiers texte (formats .doc, .docx, .odt) accompagnés des éventuels fichiers images (format .jpeg, .png, .tiff, en 300 dpi minimum) et, d’autre part, sous forme d’un fichier PDF.

L’Auteur garantit que cette Contribution est originale et inédite. Dans le cas où sa Contribution contiendrait des extraits de textes ou d’illustrations empruntés à d’autres œuvres, l’Auteur transmettra à la Revue toutes les autorisations de reproduction nécessaires aux fins de publication.

L’Auteur garantit également que sa Contribution ne contient rien qui tombe sous le coup des lois et de nature à engager la responsabilité de la Revue, et garantit à la Revue la jouissance entière des droits cédés contre tous troubles, revendications et évictions quelconques.

Art. 3 – Cession des droits d’exploitation imprimée et numérique

L’Auteur cède à la Revue le droit de reproduire, de représenter et d’adapter sa Contribution sous forme imprimée et, notamment :

  • le droit de reproduire la Contribution, dans le Périodique ou séparément, sous forme imprimée, sur tous supports analogiques et tous supports électroniques, opto-numériques ou magnétiques actuels ou futurs, tels CD et clés USB, par voie de presse, y compris en pré- et post-publication, par micro-reproduction et par photocopie destinée à la vente ;

  • le droit de traduire tout ou partie de la Contribution en toutes langues, et de reproduire ces traductions sur tous les supports indiqués à l’alinéa précédent ;

  • le droit de représenter la Contribution dans le Périodique ou séparément, ainsi que ses traductions, par tous procédés actuels ou futurs de communication au public, notamment par lecture publique, représentation dramatique, exécution lyrique, par tout moyen de télécommunication et notamment en diffusion radiophonique, télévisuelle ou de médias à la demande par voie hertzienne, par câble ou par satellite, ainsi qu’en diffusion via Internet par communication au public en ligne, à l’exception de toute adaptation audiovisuelle.

L’Auteur cède également à la Revue le droit d’exploiter la Contribution sous forme numérique, et notamment :

  • de reproduire sa Contribution dans le Périodique ou séparément, ainsi que ses traductions, sous forme de fichiers électroniques en tous formats existants ou à venir tels que HTML, XML, PDF, ePub, sur tous supports d’enregistrements numériques actuels ou futurs tels que serveurs Internet, clés USB, disques durs, cartes mémoires, tablettes, ordinateurs, liseuses, téléphones portables, papier électronique ou e-paper, permettant de stocker de manière transitoire ou permanente des données numériques ;

  • de représenter sa Contribution dans le Périodique ou séparément, ainsi que ses traductions, pour en permettre la communication au public, gratuite ou payante à l’unité ou sur abonnement, par tous procédés actuels ou futurs, notamment par Internet et par les réseaux de toutes personnes morales de droit public ou privé telles qu’entreprises, bibliothèques, établissements d’enseignement et de recherche, en vue de la consultation de la Contribution en ligne et de son téléchargement par le biais d’une connexion informatique distante ou locale ;

  • d’adapter la Contribution ainsi que ses traductions sous forme d’œuvre multimédia ou de l’intégrer à une œuvre multimédia, de la reproduire sur tous supports et la représenter par tous procédés indiqués ci-dessus.

L’Auteur autorise également la Revue à diffuser sa Contribution en accès libre sous la licence Creative Commons CC-BY-NC-ND, pour tous les modes et supports d'exploitation mentionnés ci-dessus, ce qui signifie que toute personne intéressée aura le droit de réexploiter tout ou partie de sa Contribution sans avoir à lui demander son accord, dans les conditions suivantes :

  • obligation de nommer l'Auteur (BY) ;

  • interdiction (NC) d'en faire une exploitation commerciale ;

  • interdiction (ND) de la modifier ;

Compte tenu de la mission de diffusion des connaissances et des résultats de la recherche dans laquelle s’inscrit la publication de la Contribution (Code de l’éducation, article L. 123.6), et conformément à l’article L. 122-7 du Code de la propriété intellectuelle, l’Auteur accepte expressément de céder à la Revue ces droits à titre gracieux.

Ces droits sont cédés à la Revue en toutes langues et dans tous pays, pour la durée de la propriété littéraire et artistique d’après les lois françaises et étrangères et les conventions internationales actuelles et futures, y compris les éventuelles prorogations qui pourraient être apportées à cette durée et par tous procédés actuels ou futurs.

La Revue pourra exercer ses droits elle-même ou par voie de cession à des tiers ; le cas échéant elle s’engage à en informer l’Auteur.

Toutefois, comme précisé dans l’article 1, la cession gracieuse des droits d’exploiter sa Contribution sous forme imprimée et numérique est consentie par l'Auteur, à titre exclusif pour une durée de 10 ans à compter de la date de signature du contrat. Aussi, au-delà de cette période, la cession se poursuivra à titre non exclusif et l’Auteur pourra alors publier sa Contribution chez un autre éditeur, à condition, toutefois, de mentionner la référence bibliographique complète de la première publication dans le numéro xx du Journal de la Société des Océanistes.

Art. 4 – Obligations de La Revue

La Revue s’engage à publier la Contribution dans le numéro xx de Journal de la Société des Océanistes, dans un délai de 18 mois à compter de la remise de celle-ci par l’Auteur.

Auparavant, la Revue s’assure que la Contribution répond aux critères d’exigence d’une édition académique et lui apporte une plus-value éditoriale (vérifications ortho-typographiques, contrôle de la bibliographie et mise aux normes, structuration, contrôle et traitement de l’iconographie).

Elle s’engage à soumettre à l’Auteur une épreuve de sa contribution mise en forme pour bon à tirer ou à diffuser numérique. Dans le cas où la Revue exploite la Contribution à la fois dans une version imprimée et dans une version numérique, le bon à tirer obtenu de l’Auteur vaut pour ces deux versions, dès lors qu’elles ne diffèrent pas (au-delà des quelques ajouts éventuels spécifiques à la version numérique tels que des liens hypertexte).

La Revue s’engage à fournir à l’Auteur la version finale en.doc du manuscrit acceptée pour publication, afin que l'Auteur puisse la déposer en archives ouvertes conformément à la loi pour une République numérique de 2016 (voir article 5).

Art. 5 – Politique de versement en archives ouvertes

La Revue autorise l’Auteur à déposer dans une archive ouverte (une plateforme pérenne, et consultable par tous sans inscription préalable) la version finale du manuscrit acceptée pour publication 12 mois après la date de première publication de la Contribution dans Journal de la Société des Océanistes.

Quand la Revue autorise l’auteur à déposer la version finale en .doc du manuscrit acceptée pour publication, elle peut fixer un délai d’embargo ; celui-ci ne doit pas dépasser le délai maximal, prévu par la loi (cf. l’article L. 533-4 du Code de la recherche, issu de l’article 30 de la loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique.

La Revue autorise l’Auteur à apposer la licence CC-BY-NC-ND.

Rappel : l’Auteur cède les droits mentionnés ci-dessus à la Revue à titre exclusif, pour une durée 10 ans, mais il reste libre de verser sa Contribution (la version finale du manuscrit acceptée pour publication) dans une archive ouverte, dès lors qu’il respecte le délai d’embargo maximal de 6 à 12 mois après publication éventuellement fixé par la Revue (cf. l’article L. 533-4 du Code de la recherche, issu de l’article 30 de la loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique), avec la licence CC de son choix, à l’exclusion de celles autorisant une exploitation commerciale.

Les réseaux sociaux académiques (de type ResearchGate ou Academia.edu) ne sont pas des archives ouvertes : le dépôt doit être fait dans une archive ouverte, notamment pour des raisons de pérennité, avec un lien éventuel vers cette archive ouverte depuis les réseaux sociaux académiques.

Art. 6 – Loi applicable et règlement des litiges

Le présent contrat est soumis à la loi française. Tout différend pouvant naître à l’occasion du présent contrat sera soumis à une conciliation préalablement à tout recours devant les tribunaux.

Fait à Villejuif, le JJ/MM/AAAA en deux exemplaires.

Pour la Revue
Raphaëlle Chossenot, secrétaire de rédaction

L’Auteur
Prénom Nom

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search