Navigation – Plan du site

AccueilNuméros151Hors dossierCompetitive Hospitality: Ritual E...

Hors dossier

Competitive Hospitality: Ritual Exchanges in the Periphery of West Papua Province, Indonesia

Hospitalité compétitive : échanges rituels dans la périphérie occidentale de la province de Papouasie Occidentale, Indonésie
Hatib A. Kadir
p. 297-306

Résumés

Cette recherche se focalise sur le nord de Raja Ampat, dans la province de Papouasie occidentale en Indonésie, en incluant son territoire le plus extérieur, l’île Ayau. Elle montre comment la nature de ces archipels permet aux habitants de chasser et de partager le produit de leur chasse avec hospitalité pendant les fêtes. Les clans familiaux qui savent attraper des tortues et les présenter en grande quantité à Noël peuvent ainsi maintenir leur fierté et leur honneur. Je qualifie ici ce processus « d’hospitalité compétitive ». La coutume (adat) et la religion sont étroitement imbriquées dans la promotion de cette « hospitalité compétitive ». Les objets principaux dont nous allons discuter dans cet article sont la vaisselle et les tortues. Les conditions de navigation difficiles et les distances à parcourir pour chasser les tortues font que cette activité est considérée comme dangereuse. Elle contribue ainsi à la réputation de bravoure des chasseurs et au sacrifice de leurs clans (marga) pour offrir le produit de leur chasse avec hospitalité aux autres clans.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Competitive Hospitality
The People, Religion, and Customs
Competitive Hospitality in Custom
Preparing Competitive Hospitality
The Symbols of Conviviality
The Challenges of Turtle Hunting
Conclusion

Aperçu du début du texte

It was two weeks before Christmas, 2018, in Dorekhar, the capital of Ayau Island in the Raja Ampat Regency of Indonesia’s West Papua Province. Some local people looked busy to prepare for turtle hunting. They made sure that their boats were full of gasoline before heading to Sayang Island, also known as Wayag. For people in Ayau, Wayag is a haven for green turtles (Chelonia mydas) and hawksbill turtles (Eretmochelys imbricata). The vernacular name of the turtle is teteruga. From Ayau to Wayag, it takes two hours with a 40-pk boat. The hunting places have moved farther and farther away as the turtle population has declined, but local people are not worrying that the number of turtles will decrease. They argue that sea turtles are abundant. One adult sea turtle can lay up to one hundred and fifty eggs. Turtle hunting involves at least two men. The driver who directs the hunt and the jumper who leaps into the water with a harpoon. The driver directs the hunt. He decides the timing of t...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hatib A. Kadir, « Competitive Hospitality: Ritual Exchanges in the Periphery of West Papua Province, Indonesia », Journal de la Société des Océanistes, 151 | 2020, 297-306.

Référence électronique

Hatib A. Kadir, « Competitive Hospitality: Ritual Exchanges in the Periphery of West Papua Province, Indonesia », Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 151 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 14 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/jso/12077 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jso.12077

Haut de page

Auteur

Hatib A. Kadir

Department of Anthropology, Faculty of Cultural Science. Brawijaya University, hatibabdulkadir@ub.ac.id

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Journal de la société des océanistes est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search