Skip to navigation – Site map

HomeNuméros152Dossier : Musées et collections o...La mission Rey Lescure (1929-1933...

Dossier : Musées et collections océaniennes en France

La mission Rey Lescure (1929-1933). Une collecte méconnue du musée d’Ethnographie du Trocadéro

The Rey Lescure mission (1929-1933). A little-known collection from the musée d’Ethnographie du Trocadéro
Marie Adamski
p. 91-104

Abstracts

The aim of this paper is to present the Rey Lescure mission organised by the musée d’Ethnographie du Trocadéro in New Caledonia between 1929 and 1933. In spite of its success, notably with the enrichment of the Kanak collections, this mission remains until now as little known as its executor, Pastor Philippe Rey Lescure, missionary in Grande Terre (New Caledonia) and nephew of Maurice Leenhardt. Its study makes it possible to retrace the history of the mission from its genesis to its presentation to the public in 1934 in the exhibition “Ethnologie de la Nouvelle-Calédonie”. More generally, it illustrates the ambitious acquisition policy put in place by Paul Rivet and Georges-Henri Rivière when they ran the museum.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2023.
Read it

Outline

Naissance d’une collaboration
Un contexte favorable
Maurice Leenhardt, une personne ressource inestimable
Genèse de la « mission »
Lancement de la « mission Rey Lescure »
Rey Lescure, un collaborateur inespéré
Déroulement de la « mission Rey Lescure »
Mission ou collaboration ?
Organisation de la mission
Financement de la mission
Les envois de Rey Lescure
Fin de la mission et postérité
Bilan de la mission
L’exposition de 1934, un nouveau regard sur les collections kanak
Destin des objets collectés
Conclusion

Text / first lines

Le vendredi 19 janvier 1934, le Tout-Paris se presse au musée d’Ethnographie du Trocadéro (met). Le musée n’y inaugure pas une mais cinq expositions cet après-midi-là, en plus de la nouvelle salle du parcours permanent consacrée à l’Asie (fig. 1).

Figure 1. – Carton d’invitation à l’inauguration de la salle Asie et aux cinq expositions

Figure 1. – Carton d’invitation à l’inauguration de la salle Asie et aux cinq expositions

amh, DA000358/14861)

Parmi celles-ci figure la première exposition d’importance dédiée à la Nouvelle-Calédonie à Paris. Intitulée « Ethnologie de la Nouvelle-Calédonie », elle présente au public quelques prêts de particuliers mais surtout les récentes acquisitions du musée dans le domaine. Aboutissement de près de trois ans de travail, elle doit sa réussite et sa qualité à la collaboration du pasteur Maurice Leenhardt (1878-1954) et de son neveu, le pasteur Philippe Rey Lescure (1897-1978) (photo 1). Le premier est la caution scientifique et le co-commissaire de l’exposition ; le second un collaborateur de terrain de premie...

Top of page

References

Bibliographical reference

Marie Adamski, « La mission Rey Lescure (1929-1933). Une collecte méconnue du musée d’Ethnographie du Trocadéro », Journal de la Société des Océanistes, 152 | 2021, 91-104.

Electronic reference

Marie Adamski, « La mission Rey Lescure (1929-1933). Une collecte méconnue du musée d’Ethnographie du Trocadéro », Journal de la Société des Océanistes [Online], 152 | 2021, Online since 01 February 2023, connection on 25 September 2021. URL : http://journals.openedition.org/jso/12461 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jso.12461

Top of page

About the author

Marie Adamski

Chargée des collections au musée de l’archerie et du Valois et chargée de cours à l’École du Louvre dans la spécialité Histoire et anthropologie des arts d’Océanie, marie.adamski@live.fr

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
Journal de la société des océanistes est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search