Skip to navigation – Site map

HomeNuméros152Dossier : Musées et collections o...Cannes, de Ginoux de la Coche à 2...

Dossier : Musées et collections océaniennes en France

Cannes, de Ginoux de la Coche à 2020. Poursuivre une collection océanienne figée dans le temps ?

Cannes, from Ginoux de la Coche to 2020. Enhancing an oceanian collection stuck in time
Théano Jaillet
p. 35-48

Abstracts

In the 19th century, Cannes was a cosmopolitan city of the French Riviera, a vacation destination and a transit point for travelers returning from the Orient. By chance, objects from the Pacific can be found in a prestigious collection of Mediterranean and oriental antiquities donated to the city of Cannes in 1877 by the Dutch baron Lycklama. Result of the gatherings of the traveler and journalist Edmond de Ginoux de la Coche, these Oceanic objects formed the core of a collection which has not stopped growing since. This article will retrace the history of the entry of Oceania into Cannes museums and proposes to highlight certain key stages in the enrichment of the collection. Alongside Polynesia, which is particularly honored in the permanent exhibition, islands from all over the Pacific Ocean will be mentioned during this voyage of discovery of the masterpieces kept at the musée des explorations du monde.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2023.
Read it

Outline

Les objets océaniens dans les collections de la ville de Cannes
Le noyau historique : la collection Lycklama
Edmond de Ginoux de la Coche et sa collection
La reprise des acquisitions « au fil de l’eau » (1960-2005)
Ginoux, ses objets et son œuvre
Ce que nous apprend le catalogue raisonné
Des objets sensibles
Poursuite de la recherche autour de Ginoux
Politique d’acquisition et de mise en valeur de la collection océanienne
Les pistes d’enrichissement
Les acquisitions récentes
Le cas particulier d’Adèle de Dombasle
La mise en valeur de la collection

Text / first lines

Le musée de la Castre à Cannes, devenu musée des explorations du monde (mem) depuis le 1/1/2021, est l’un des rares musées territoriaux à conserver une collection océanienne significative. En effet, les objets polynésiens, mélanésiens et micronésiens, loin d’y être anecdotiques, constituent le cœur du parcours d’exposition ethnographique du musée cannois. Répartie entre salles d’exposition permanente et réserves, cette collection s’organise autour du fonds du baron Lycklama dont la donation remonte à 1877. Longtemps restée figée, elle s’est peu à peu étoffée au xxe siècle, par le biais de dons et d’achats sur le marché de l’art, avant que cette politique d’acquisition ne s’essouffle à nouveau.

Le présent article propose de retracer l’histoire de la collection océanienne et présente les pistes actuellement explorées par l’équipe scientifique du musée afin de poursuivre l’enrichissement du fonds Pacifique et sa valorisation. Dans la première partie de l’article, l’étendue de la collect...

Top of page

References

Bibliographical reference

Théano Jaillet, « Cannes, de Ginoux de la Coche à 2020. Poursuivre une collection océanienne figée dans le temps ? », Journal de la Société des Océanistes, 152 | 2021, 35-48.

Electronic reference

Théano Jaillet, « Cannes, de Ginoux de la Coche à 2020. Poursuivre une collection océanienne figée dans le temps ? », Journal de la Société des Océanistes [Online], 152 | 2021, Online since 02 January 2023, connection on 20 September 2021. URL : http://journals.openedition.org/jso/12933 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jso.12933

Top of page

About the author

Théano Jaillet

Directrice-conservatrice des musées de la ville de Cannes, Theano.JAILLET@ville-cannes.fr

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
Journal de la société des océanistes est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search