Navigation – Plan du site
Dossier Urbanisation en Mélanésie

Kinship and relatedness in urban Papua New Guinea

Parenté et relations en Papouasie Nouvelle-Guinée urbaine
Fiona Hukula
p. 159-170

Résumés

Les premiers textes anthropologiques sur la Papouasie Nouvelle-Guinée urbaine ont insisté sur les liens de parenté ville-village, et sur la façon dont le village s’épand en ville et vice-versa. Bien que cela soit encore important, cet article met l’accent sur les liens sociaux et de parenté contemporains dans un quartier de Port-Moresby. Il montre comment les citadins établissent des liens sociaux de type familial en partageant de la nourriture, du temps et des idées. Utilisant le concept de wan dans des mots comme wantok (même langue), wanstrit (même rue) et wanlotu (même religion), ils indexent des relations quasi familiales construites par le partage des ressources, les soutiens offerts lors des mariages et des obsèques dans le quartier, et par l’intégration d’employeurs et d’employés à la famille. Même si la parenté est contrainte de bien des façons, elle est mise en scène sous des formes enracinées dans l’espace et le monde urbain, et le village.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Relatedness and kin – the non-genealogical model in the Blok
Relatedness and kinship through Wan
Papua New Guinea lives here
Making kin
Everyday relatedness
He’s my son: Toby and his Mama Cynthia
They’re my family: Sarah and Cynthia’s story

Aperçu du début du texte

Relatedness and ideas of kinship are an important part of social life and social order in Port Moresby. They affect ways in which people think about each other, help each other and address conflict, among other things. This article aims to contribute to the discourse of kinship and urban Melanesia by making a case that kinship in Port Moresby, though constrained in many ways, is acted out in forms that are rooted in urban place, space, and home. Drawing from the work of Gow (1991), Carsten (2000, 2004), Leach (2003) and Bamford (2007, 2009), this article describes how people talk about relatedness and the sorts of actions that inform ideas of relatedness and how relations and competing interests such as giving and not giving are managed. To illustrate this point more clearly, I offer several ethnographic examples.

I draw on 15 months of doctoral fieldwork in 2009-2010 in an urban settlement called Morobe Blok. I lived in Morobe Blok where I followed the lives of several key informant...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fiona Hukula, « Kinship and relatedness in urban Papua New Guinea », Le Journal de la Société des Océanistes, 144-145 | 2017, 159-170.

Référence électronique

Fiona Hukula, « Kinship and relatedness in urban Papua New Guinea », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 144-145 | 2017, mis en ligne le 15 décembre 2019, consulté le 15 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/jso/7756 ; DOI : 10.4000/jso.7756

Haut de page

Auteur

Fiona Hukula

The national research Insitute, Papua New Guinea
fhukula@nri.org.pg

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page