Navigation – Plan du site
Dossier Le Sepik : société et production matérielle

Nzari’s objects in the 21st century: Materiality, emotions, and female agency in the Lower Ramu region of Papua New Guinea

Les objets de Nzari au XXIe siècle : matérialité, émotion et agentivité feminine dans la région du Bas Ramu, Papouasie Nouvelle-Guinée
Anita von Poser
p. 25-34

Résumés

Cet article examine les interactions entre la matérialité, les émotions et la capacité d’agir féminine dans l’aire Bosmun, située sur le cours inférieur du Ramu en Papouasie Nouvelle-Guinée. J’analyse les formes matérielles sous le prisme des sentiments qui se déploient face aux matériaux liés aux relations avec l’héroïne mythique Nzari. Suivant la cosmologie locale, Nzari donna aux femmes les insignes de l’identité féminine, insignes universels, respectés et puissants : le feu, les poteries, les bols en bois, les pagaies et les massues. L’histoire de Nzari et du pouvoir féminins se matérialisent ainsi dans un certain nombre d’objets. De nos jours, à cause des importantes transformations sociales que connait la Papouasie Nouvelle-Guinée contemporaine, les femmes de Bosmun manifestent leurs émotions et leur capacité d’agir vis-à-vis « des objets de Nzari » d’une façon parfois complexe et ambivalente. Bien que le sens, le contenu et l’usage de ces objets aient été dévalués, ces objets n’ont cependant pas perdu de leur puissance puisque les femmes continuent à être engagées émotionnellement vis-à-vis d’eux tout en prenant en compte les changements culturels.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Materiality, agency, and emotions
Bosmun – a Lower Ramu river world
Nzari – the patroness of Bosmun womanhood
Materiality and women’s engagement with Nzari’s objects
Clay pots
Wooden bowls
Paddles
String figures
Clubs
Conclusion

Aperçu du début du texte

To understand female agency, related emotions, and male-female relationships in the Bosmun area of Papua New Guinea, where I have been conducting anthropological research since 2004, one needs to know about the mythical heroine Nzari. Nzari features as a powerful female figure in the mythical narratives of several societies along the North Coast as well as in the Lower Sepik-Ramu inland area. In neighbouring areas Nzari is variously known as Jari (Tamoane, 1977; see also Hogbin [1970] 1996: 34-35; Kulick, 1992: 158; Lipset, 1997: 168; A. Th. von Poser, 2014: 117-122), Zaria (Lutkehaus, 1995) or Daria (Z’Graggen, 1992, 2011; see also Barlow, this volume).

Although she is primarily regarded as being responsible for female affairs, Nzari’s story is an epic of human sentiment in general. It is a story about positive and negative empathy, telling about human joy, love, and sexuality, male-female harmony, interpersonal kindness, respect, and sympathy, about trust and mistrust, loss, abando...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anita von Poser, « Nzari’s objects in the 21st century: Materiality, emotions, and female agency in the Lower Ramu region of Papua New Guinea », Le Journal de la Société des Océanistes, 146 | 2018, 25-34.

Référence électronique

Anita von Poser, « Nzari’s objects in the 21st century: Materiality, emotions, and female agency in the Lower Ramu region of Papua New Guinea », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 146 | 2018, mis en ligne le 15 juillet 2020, consulté le 15 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/jso/8286 ; DOI : 10.4000/jso.8286

Haut de page

Auteur

Anita von Poser

Department of Social and Cultural Anthropology, Free University Berlin, anita.poser@fu-berlin.de

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page