Navigation – Plan du site

AccueilNuméros147Comptes rendus Spécial Kanaky Nou...Compte rendu des n°30 et 31 de la...

Comptes rendus Spécial Kanaky Nouvelle-Calédonie

Compte rendu des n°30 et 31 de la Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie : Le « jour d’après ». Quel droit, quelles institutions après l’accord de Nouméa ? (2017) et L’autodétermination (2018) par Robert Bertram éd.

Isabelle Leblic
p. 601
Référence(s) :

Bertram Robert (éd.), 2017. Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie 30 : Le « jour d’après ». Quel droit, quelles institutions après l’accord de Nouméa ?, Nouméa, 179 p., bibliogr., quelques ill.

Bertram Robert (éd.), 2018. Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie 31 : L’autodétermination, Nouméa, 316 p., bibliogr., quelques ill.

Texte intégral

1Ces deux imposants volumes réalisés à Nouméa apportent à tout lecteur intéressé par les débats politiques actuels sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie une foison d’informations des plus utiles. Cette revue comporte plusieurs rubriques : outre le «  Dossier » thématique central, nous trouvons une rubrique «  Doctrine », liée au thème traité, une rubrique «  Séminaire », une «  Chronique de la jurisprudence », une «  Chronique du droit coutumier kanak », une «  Chronique institutionnelle », une rubrique «  Bibliographie » qui présente des comptes rendus de lecture et des «  Documents ». Parfois, une rubrique «  Portraits » vient compléter l’architecture de ses sommaires. Chaque volume comporte aussi plusieurs pages de chronologie (couvrant en gros les six mois passés).

2Disponibles en téléchargement sur le site de la revue www.rjpenc.nc, ces deux volumes comportent pas moins de 31 articles dans le volume 31 et 10 dans le volume 30 dans les dossiers thématiques, auxquels il faut ajouter 18 articles dans la rubrique « Doctrine ». Le dossier du volume 31 comporte des articles de personnalités politiques calédoniennes présentant leurs positions face au référendum du 4 novembre et à l’avenir institutionnel du territoire. Cela en fait un dossier incontournable. Il offre aussi des comparaisons avec d’autres pays, comme la Catalogne, le Québec, le Groenland, la Papouasie occidentale… et la Corse. Et, dans le dossier du volume 30, plusieurs articles nous font aborder les questions suivantes : la méthode transitionnelle, les regards sur les projets de société des partis politiques, le droit en question dans une société multiculturelle, entre pluralisme et métissage, et les outils institutionnels en société plurielle.

3À lire donc absolument.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Leblic, « Compte rendu des n°30 et 31 de la Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie : Le « jour d’après ». Quel droit, quelles institutions après l’accord de Nouméa ? (2017) et L’autodétermination (2018) par Robert Bertram éd. », Journal de la Société des Océanistes, 147 | 2018, 601.

Référence électronique

Isabelle Leblic, « Compte rendu des n°30 et 31 de la Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie : Le « jour d’après ». Quel droit, quelles institutions après l’accord de Nouméa ? (2017) et L’autodétermination (2018) par Robert Bertram éd. », Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 147 | 2018, mis en ligne le 15 décembre 2018, consulté le 25 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/jso/9717 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jso.9717

Haut de page

Auteur

Isabelle Leblic

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Journal de la société des océanistes est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search