Navigation – Plan du site

AccueilAppels à contributionAppels en coursAppel à contribution (n° 38, 2023...

Appel à contribution (n° 38, 2023)
Dossier thématique : La paix dans l’Antiquité

Date limite de réception des articles : 30 mars 2022

  • 1 War and Peace in the Ancient World, K.A. Raaflaub (éd.), Malden – Oxford – Victoria, Blackwell, 200 (...)
  • 2 Peace and Reconciliation in the Classical World, E.P. Moloney, M. S. Williams (dir.), Abingdon – Ne (...)
  • 3 P. Payen, Les revers de la guerre en Grèce ancienne. Histoire et historiographie, Paris, Belin (L’A (...)

La question de la paix est un champ relativement récent de l’historiographie, pour le monde antique comme pour les autres périodes. Si des peace studies ont bien vu le jour dès les années soixante, dans un contexte de guerre froide, les problématiques relatives au sujet se sont considérablement renouvelées depuis une vingtaine d’années. Pour le monde antique, ces nouveaux questionnements ont été développés en particulier par deux colloques internationaux organisés par K.A. Raaflaub1. Plus récemment encore, un ouvrage collectif dirigé par Eoghan P. Moloney et Michael Suart Williams2 s’est donné pour ambition de placer la paix au centre de ses préoccupations et d’en explorer les idées classiques en tant que concept à la fois abstrait et pratique de la résolution des conflits. En France, dans le cadre d’un projet financé par la Région Normandie ayant la paix pour objet, un colloque a abordé ces questions pour le monde romain (22-23 mai 2018), tandis que les travaux de Pascal Payen3 ont renouvelé les perspectives pour le monde grec. De fait, les sociétés anciennes étaient profondément concernées par la notion de paix et elles ont produit des réflexions théoriques sur les causes de la guerre et les possibilités d’atteindre la paix politique ; mais « la paix » joue parfois le rôle d’une justification idéologique – souvent à peine voilée – visant à imposer la domination politique, et c’est habituellement la partie la plus forte qui a intérêt à promouvoir la paix. C’est particulièrement vrai pour la paix romaine, qui évoque presque inévitablement l’idée de domination impériale. « Auferre, trucidare, rapere falsis nominibus imperium, atque ubi solitudinem faciunt, pacem appellant ». Le tranchant corrosif de cette formule que Tacite prête à Calgacus dans la Vie d’Agricola, 30, 7 n’a rien perdu de sa force d’évocation.

Le dossier thématique proposé pour le numéro 38, 2023 de la revue Kentron entend donc revenir sur ce constat, questionner à nouveaux frais le rapport des Anciens à la paix, aussi bien du point de vue conceptuel et théorique que du point de vue concret et pratique, comme l’illustre l’expression pax Romana, souvent utilisée, mais rarement définie comme telle. Parmi les pistes de réflexion possibles, nous souhaiterions aborder, entre autres, les rituels liés à la paix ; les efforts déployés pour éviter la guerre et préserver ou restaurer la paix – intimidation, diplomatie, alliance ou arbitrage ; les méthodes utilisées pour stabiliser la paix (honneurs, titres, alliances et traités) ; l’émergence des cultes d’Eirènè en Grèce et de Pax à Rome et leur iconographie, ainsi que les monuments qui leur sont dédiés ; la place et l’utilisation de la paix dans le discours politique ; le rôle des intellectuels (historiens, philosophes, poètes) dans l’émergence et la diffusion de cette notion ; les rapports de la paix avec d’autres notions connexes (homonoia / concordia, otium, etc.).

Les propositions d’article pour les deux rubriques « Dossier thématique » et « Varia », ainsi que les comptes rendus, sont à adresser, avant le 30 mars 2022, à l’adresse suivante :

Typhaine Haziza, co-directrice de la revue Kentron
Université de Caen Normandie, Campus 1, Bâtiment N, bureau SB 030
Esplanade de la Paix, 14032 Caen cedex

ou à

Caroline Blonce, co-directrice de la revue Kentron
Université de Caen Normandie, Campus 1, Bâtiment N, bureau SB 029
Esplanade de la Paix, 14032 Caen cedex

et en version électronique à typhaine.haziza[at]unicaen.fr et caroline.blonce[at]unicaen.fr, sous deux formats, PDF et .odt ou .doc.

Voir la rubrique « Recommandations aux auteurs ».

Notes

1 War and Peace in the Ancient World, K.A. Raaflaub (éd.), Malden – Oxford – Victoria, Blackwell, 2007 ; Peace in the Ancient World. Concepts and Theories, K.A. Raaflaub (éd.), Malden, John Wiley & Sons – Blackwell, 2016.

2 Peace and Reconciliation in the Classical World, E.P. Moloney, M. S. Williams (dir.), Abingdon – New York, Routledge, 2017.

3 P. Payen, Les revers de la guerre en Grèce ancienne. Histoire et historiographie, Paris, Belin (L’Antiquité au présent), 2012 ; Id., La guerre dans le monde grec. VIIIe-Ier siècles avant J.-C., Paris, Armand Colin (Collection U), 2018.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search