Navigation – Plan du site
Études

The Life of Statues of Gods in the Greek World

Angelos Chaniotis
p. 91-112

Résumés

Dans la culture grecque, les statues de dieux avaient une vie, d’un point de vue tant métaphorique que littéral. Les statues de dieux avaient des vies rituelles complexes. Elles avaient une biographie (bios), elles voyageaient, elles connaissaient divers aléas (destruction, réparation, nouvelle dédicace), et elles subissaient des violences. Même si elles n’étaient pas des éléments indispensables au culte, les images préparaient psychologiquement les fidèles à s’adresser à la divinité, et il s’agissait d’un facteur important dans les efforts qu’ils déployaient pour s’adresser à elle. Par la montée d’émotions, elles provoquaient des actions qui étaient au-delà des intentions humaines, voire même contraires à elles. Dans ce sens, elles avaient une agency. Enfin, sous certaines conditions, elles étaient perçues comme le siège de fonctions vitales. Puisque les dieux grecs ne pouvaient se trouver en deux endroits en même temps, ils ne pouvaient pas sans cesse habituer leurs statues. Toutefois, ils manifestaient leur puissance par l’intermédiaire de la statue par épiphanie. Une statue était un réceptacle (ankeion) pour un dieu et un médium pour l’épiphanie.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2019.

Plan

Lives of statues
The ritual lives of statues of gods
Itinerant divine statues
Peripeties of divine statues: destruction and repair
The emotional agency of divine statues
Statues filled with divine power
Conclusions

Aperçu du texte

Lives of statues

On February 10, 2012, the international press reported an incident that occurred in the Siberian town of Uzhur.

An unemployed Russian man has climbed on to a statue of Lenin and set himself on fire, suffering serious burns. “After climbing the steps up to the pedestal of the Lenin monument, the man set fire to himself and, engulfed in flame, fell to the ground,” the police for the Krasnoyarsk region of Siberia said in a statement. The man, 51, climbed on the statue in front of a district administration building in the town of Uzhur, but made no demands before pouring petrol on himself and lighting a match.

Statues of Lenin in the former Soviet Union — more than sixty still exist in Moscow alone — and statues of Kemal Atatürk in modern Turkey share certain features with ancient Greek divine images: they are omnipresent — as diffused as statues of saints in Catholic churches; they follow certain iconographic conventions; they arouse strong emotions; they are the object o...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Angelos Chaniotis, « The Life of Statues of Gods in the Greek World », Kernos, 30 | 2017, 91-112.

Référence électronique

Angelos Chaniotis, « The Life of Statues of Gods in the Greek World », Kernos [En ligne], 30 | 2017, mis en ligne le 01 octobre 2019, consulté le 20 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/kernos/2492 ; DOI : 10.4000/kernos.2492

Haut de page

Auteur

Angelos Chaniotis

Institute for Advanced Study — Princeton

achaniotis@ias.edu

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
  • Logo Suppléments de Kernos – Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique
  • Logo Université de Liège
  • OpenEdition Journals