Navigation – Plan du site
Études

Mettre les polythéismes en formules ? À propos de la base de données Mapping Ancient Polytheisms

Sylvain Lebreton et Corinne Bonnet
p. 267-296

Résumé

Cet article présente la Base de Données (BDD) développée dans le cadre du projet ERC Mapping Ancient Polytheisms (MAP), qui vise à étudier les systèmes religieux des mondes grecs et ouest-sémitiques dans la longue durée (ca. 1000 av. – 400 ap. J.-C.) à travers le prisme des « attributs onomastiques divins ». On entend par là les noms, épithètes, formes verbales, et autres appellations que les Anciens attribuaient à leurs dieux. La construction d’un tel outil, qui n’est pas sans précédents mais qui s’efforce de franchir un seuil quantitatif et qualitatif, répond à un double impératif : permettre le traitement exhaustif des myriades de dénominations divines en prenant en compte la diversité de contextes dans lesquels elles apparaissent ; utiliser ces dénominations comme les révélateurs des configurations divines et de l’agentivité humaine. La complexité inhérente aux séquences onomastiques divines nécessite l’élaboration d’une base de données soigneusement structurée, souple et précise à la fois. Ainsi, à la suite d’une mise au point terminologique et historiographique, on présente ici la structure de la BDD MAP, et notamment le dispositif d’analyse des formules qui permet la modélisation des séquences onomastiques divines.

This paper presents the Database (DB) developed within the ERC Mapping Ancient Polytheisms (MAP) project, which aims to study the religious systems of the Greek and West Semitic worlds in the longue durée (ca. 1000 BCE – 400 CE) through the prism of “divine onomastic attributes”. By this we mean the names, epithets, verbal forms, and other designations that the Ancients attributed to their gods. The construction of such a tool, which is not without precedent, but which strives to take a quantitative and qualitative step forward, has a double objective: on the one hand, to allow the exhaustive treatment of myriads of divine denominations, by taking into account the diversity of contexts in which they appear; on the other, to use these denominations as markers of divine configurations and human agency. The complexity inherent in divine onomastic sequences requires the development of a carefully structured, flexible and precise database. Therefore, an exhaustive treatment of the latter requires the development of flexible modelling. Thus, after a terminological and historiographical discussion, we here present the structure of the MAP database, and in particular the formula analysis that allows the modelling of divine onomastic sequences.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2021.

Plan

Épithètes, épiclèses et attributs onomastiques divins
Nommer les dieux : les enjeux d’un projet comparatiste
À la recherche des « bonnes catégories »
Les précédents : répertoires et bdd
La nécessité d’une approche sérielle
Le fichier Epitheta deorum dearumque de Friedrich Hiller von Gärtringen
Des nouvelles de la BDEG
La bdd map : quelles plus-values ?
Le modèle conceptuel de données
La source
L’attestation : éléments de contexte
La séquence onomastique divine et ses éléments
Les points forts de la BDD MAP
Le traitement des séquences onomastiques divines
Conclusion

Aperçu du texte

Épithètes, épiclèses et attributs onomastiques divins

Nommer les dieux : les enjeux d’un projet comparatiste

En ciblant les modes de dénomination des dieux, le projet « Mapping Ancient Polytheisms » s’attache à explorer les processus de définition, d’organisation et de fonctionnement des mondes divins dans une vaste Antiquité méditerranéenne. On présente ici la base de données (BDD) qui constitue l’axe central du projet. Sa construction n’est en effet pas un acte purement technique, mais engage au contraire les fondements mêmes de la démarche et impose une réflexion approfondie sur les présupposés méthodologiques et les catégories les plus aptes à capturer et rendre compte de l’extrême complexité des systèmes religieux étudiés. Un premier article collectif a été publié fin 2018 dans la revue Studi e materiali di storia delle religioni¸ afin d’exposer les premières propositions du projet MAP en matière de catégories et de terminologie. Celles-ci dérivent directement des efforts accompl...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Lebreton et Corinne Bonnet, « Mettre les polythéismes en formules ? À propos de la base de données Mapping Ancient Polytheisms », Kernos, 32 | 2019, 267-296.

Référence électronique

Sylvain Lebreton et Corinne Bonnet, « Mettre les polythéismes en formules ? À propos de la base de données Mapping Ancient Polytheisms », Kernos [En ligne], 32 | 2019, mis en ligne le 01 octobre 2021, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/kernos/3163 ; DOI : 10.4000/kernos.3163

Haut de page

Auteurs

Sylvain Lebreton

Université Toulouse — Jean Jaurès, PLH-ERASME

ERC Advanced Grant « Mapping Ancient Polytheisms » (MAP)

sylvain.lebreton@univ-tlse2.fr

Articles du même auteur

Corinne Bonnet

Université Toulouse — Jean Jaurès, PLH-ERASME

ERC Advanced Grant « Mapping Ancient Polytheisms » (MAP)

corinne.bonnet@univ-tlse2.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
  • Logo Suppléments de Kernos – Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique
  • Logo Université de Liège
  • OpenEdition Journals