Navigation – Plan du site

AccueilNuméros33ÉtudesThe “Cupules” of the Herakleion o...

Études

The “Cupules” of the Herakleion of Thasos

Jacques des Courtils
p. 141-156

Résumés

Le fameux passage d’Hérodote mentionnant le sanctuaire d’Héraclès à Thasos a donné lieu à des controverses sur la nature, héroïque ou divine, et l’origine, grecque ou étrangère, de ce culte à Thasos, qui pourrait avoir été apporté par les Phéniciens avant l’arrivée des colons venus de Paros. Les fouilles de M. Launey (1932–34) ont mis au jour les vestiges du sanctuaire sans pour autant clore le débat. Des recherches supplémentaires ont apporté un objet de marbre fragmentaire qui avait échappé à Launey et dont est proposée ici une interprétation comme pierre dressée aniconique, sur la base d’un rapprochement avec un exemple similaire trouvé à Corinthe. Cela amène à reconsidérer les « cupules » sacrificielles trouvées par Launey et à les mettre en relation avec l’usage d’ériger des stèles dans les sanctuaires grecs.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2022.

Plan

The buildings of the sanctuary (Fig. 1 and 2)
The altar and “cupules” in Launey’s time (Fig. 3)
New excavations of the temple and altar (1984–85)
The second cleaning of the “cupules” (2013)
An aniconic stone?
The standing stones of the Thasian Herakleion: an attempt at dating
Conclusion
Figures

Aperçu du texte

Since the Herakleion of Thasos was excavated by M. Launey in 1932–34 and his discoveries were published in 1944, the particular characteristics of the Thasian cult of Heracles and those of his sanctuary have not ceased to arouse commentaries and debates. These have fed on a few well-known ancient texts whose interpretation is not obvious: the oldest ones are two passages from Herodotus (2.43.4–44.4) which evoke a Phoenician origin for the cult of Heracles on Thasos and lead us to think that it may well have been a kind of dual cult, devoted partly to the heroic Heracles, chthonian, the son of Zeus and Alcmene, but also to the Heracles who was divine, of foreign origin (Phoenician or Egyptian) and completely distinct from the Greek hero. However, this doubling of the person of Heracles seemed to have been confirmed by religious regulations found on Thasos which also seemed to point to the hypothesis of two distinct cults, one using the normal ritual of the thysia, and the other using...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques des Courtils, « The “Cupules” of the Herakleion of Thasos »Kernos, 33 | 2020, 141-156.

Référence électronique

Jacques des Courtils, « The “Cupules” of the Herakleion of Thasos »Kernos [En ligne], 33 | 2020, mis en ligne le 31 décembre 2022, consulté le 21 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/kernos/3448 ; DOI : https://doi.org/10.4000/kernos.3448

Haut de page

Auteur

Jacques des Courtils

Université de Bordeaux

jdes-courtils@orange.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search