Navigation – Plan du site

AccueilNuméros33ÉtudesMore on the Tradition of Amulet P...

Études

More on the Tradition of Amulet Pattern-Books
in Post-Ancient Copies?

Michael Zellmann-Rohrer
p. 187-201

Résumés

Publication d’une feuille de papyrus de la période byzantine ou islamique provenant d’Égypte et consistant en un assemblage complexe de dessins rituels et de texte grec. L’analyse des éléments constitutifs de cet assemblage permet de proposer une interprétation de son contexte de composition, à savoir l’intérêt continu, aux périodes tardives, pour la tradition des amulettes grecques. Plus précisément, l’auteur de la compilation pourrait avoir consulté des formulaires pour l’élaboration de multiples amulettes en forme de gemme, ou des copies directes de celles-ci. Dès lors, le papyrus pourrait s’inscrire dans un contexte comparable à celui du « livre de modèles » sur plaque en cuivre récemment étudié par C.A. Faraone dans cette revue (2017). Une explication alternative, à savoir celle d’une amulette composite, est aussi envisagée.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2022.

Plan

Introduction
A reflection of amulet pattern-books?
Dublin, Chester Beatty Library Cpt 2177.82
Analysis: amulet or pattern-book?
Figural drawing (Figs. 4–5)
Text (Figs. 6a–b, 7a–b)
Signs (Fig. 8)
Abstract ink patterns (Fig. 9)
Context and conclusion
Figures

Aperçu du texte

Introduction

In an article in this journal in 2017, C.A. Faraone advanced an interpretation of a copper plaque with amuletic text and designs as a pattern book for the making of amulets, altered and updated with an Arabic text in the course of production in Islamic Egypt in the eighth or ninth century CE. The formulae and images, paralleled in earlier Greek amulets, belong to contiguous but contradictory aims, healing of disease and more general protection, and the object will have been too large and heavy to be worn on the human body. Hence, a pattern-book, perhaps to be hung on the wall of the gem-cutter’s shop. The textual formulae, deformed over successive phases of copying, include two images of the Egyptian deity Chnoubis as lion-headed serpent both on and off a pedestal, one giving his name, Χνουβι, and perhaps a third in the form of a staff grasped by a human figure. The as yet undeciphered Arabic inscription gives, according to Faraone’s suggestion, nonsense words as further...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michael Zellmann-Rohrer, « More on the Tradition of Amulet Pattern-Books
in Post-Ancient Copies? »
Kernos, 33 | 2020, 187-201.

Référence électronique

Michael Zellmann-Rohrer, « More on the Tradition of Amulet Pattern-Books
in Post-Ancient Copies? »
Kernos [En ligne], 33 | 2020, mis en ligne le 31 décembre 2022, consulté le 21 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/kernos/3464 ; DOI : https://doi.org/10.4000/kernos.3464

Haut de page

Auteur

Michael Zellmann-Rohrer

Faculty of Classics, University of Oxford

michael.zellmann-rohrer@classics.ox.ac.uk

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search