Navigation – Plan du site

AccueilNuméros34ÉtudesGods around the Grave: Hermes and...

Études

Gods around the Grave: Hermes and Hekate in early Attic curse tablets

Athanassia Zografou
p. 187-217

Résumés

En se fondant sur des documents épigraphiques récemment mis à jour et publiés, cet article entend examiner la manière dont des puissances divines sont impliquées dans les defixiones attiques anciennes afin de montrer que l’appellation de « dieux chthoniens » englobe une grande variété de divinités et de modes d’action qui ne sont pas nécessairement ou exclusivement associés au domaine d’Hadès. Le cas d’étude privilégiée est la paire formée par Hécate et Hermès. Une fois introduites dans les tablettes de malédiction, ces deux divinités ne paraissent pas accomplir des tâches fondamentalement différentes de leurs autres aspects et fonctions, même si dans ce nouveau contexte, leur rôle ne pourrait pas être directement associé à des cultes précis. L’étude de leurs épithètes (Hermès Chthonios, Katochos, Eriounios, Dolios ; Hécate Chthonia, Epitymbia) ainsi que d’un échantillon de matériel mythique et rituel attesté dans ces textes, non seulement révèle une préoccupation pour le lieu de l’action rituelle, mais fait également écho de réalités religieuses et socio-culturelles plus larges.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2023.

Plan

Groups of gods: Hekate and her associates
Hermes Chthonios – Hekate Chthonia
Hermes, Hekate and Artemis
Hermes Katochos and his associates
Ritual and real binding: the grave and the jail
Hermes, Hekate and the Mother of Gods
Hermes Eri(g)ounios, Hekate Epitymbia
Denouement
Appendix
Abbreviations

Aperçu du texte

The connections between defixiones and the world of the dead are self-evident, almost banal. Yet, this is not to say that all gods and other supernatural powers invoked in early—Classical and Hellenistic—curse tablets belong to the underworld. Nor should we assume that being invoked in a curse forced gods like Hermes to undergo a complete inversion of their typical functions known from poetry, iconography, and cult. Unfortunately, the generic labels “chthonic” or “chthonian” regularly attributed to the gods of the tablets tend to hinder further investigation and impede our grip on a rather complex reality.

The evidence itself challenges the “chthonic/chthonian” label. Firstly, divine invocation in curses is likely to have met various needs: depending on the wording of individual tablets, the gods involved could be considered, at times, as simple witnesses or overseers offering their authority to the procedure, as mediators or even as executors of the curse, but, at other times, as th...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Athanassia Zografou, « Gods around the Grave: Hermes and Hekate in early Attic curse tablets »Kernos, 34 | 2021, 187-217.

Référence électronique

Athanassia Zografou, « Gods around the Grave: Hermes and Hekate in early Attic curse tablets »Kernos [En ligne], 34 | 2021, mis en ligne le 01 octobre 2023, consulté le 26 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/kernos/3876 ; DOI : https://doi.org/10.4000/kernos.3876

Haut de page

Auteur

Athanassia Zografou

University of Ioannina

aglauros@gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search