Navigation – Plan du site

AccueilNuméros36ÉtudesThe Myth of Areïthoos Korynetes a...

Études

The Myth of Areïthoos Korynetes and Related Cult in Arkadia

James Roy
p. 9-22

Résumés

Le mythe d’Areïthoos, l’homme à la massue (Korynetes) tué par Lycurgue, raconté sous une forme simple par Homère, a été développé dans la littérature grecque ultérieure et lié à l’Arcadie en identifiant Lycurgue au fils d’Aléos, roi de Tégée. Toutes les versions ultérieures semblent trouver leur source dans le récit homérique, mais parfois sous des formes qui ne s’accordent pas entre elles. L’intérêt pour le mythe a donné lieu à un culte en Arcadie. Lors de la célébration des Moleia, Lycurgue était honoré et la mort d’Areïthoos, commémorée. Le nom du sanctuaire Korynition était manifestement dérivé de Korynitas (forme arcadienne de Korynetes), et Areïthoos y était vraisemblablement l’objet d’un culte développé à partir d’une version différente du mythe. Ni la fête des Moleia ni le Korynition ne peuvent être localisés en un lieu particulier d’Arcadie : Pausanias évoque la rumeur selon laquelle Areïthoos aurait été tué en territoire mantinéen, mais sans conviction, et une autre tradition situe la mort d’Areïthoos en un lieu appelé Molychion.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2026.

Plan

Introduction
Evidence: Pherecydes
Evidence: Ar(i)aithos
Evidence: Pausanias
Evidence: scholion on Apollonius Rhodius Argonautica 1.164
Evidence: Hesychius
Epigraphic evidence
The myth as etiology of a ceremony involving arms
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

In Homer (Il. 7.132–156), Nestor, now too old to fight, tells how as a young man he fought and killed the Arkadian champion Ereuthalion in a war between Pylians and Arkadians. Ereuthalion was wearing armour that had originally belonged to Areïthoos, known as the Clubman (Korynetes). Lykourgos had killed Areïthoos “by guile and not by might” (Il. 7.142), ambushing him in a narrow place where he could not use his club. Lykourgos then took the armour of Areïthoos and used it himself until he was an old man, when he gave it to his retainer (therapon) Ereuthalion. The club disappears from the story with the killing of Areïthoos: though others use his armour, we do not hear of his club again. In Nestor’s account Ereuthalion is clearly Arkadian, though not explicitly described as such, but there is no indication of where in Arkadia he might be from. It is reasonable to suppose that Nestor’s Lykourgos, to whom Ereuthalion was attached as therapon, was also Arkadian, although Hom...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

James Roy, « The Myth of Areïthoos Korynetes and Related Cult in Arkadia »Kernos, 36 | 2023, 9-22.

Référence électronique

James Roy, « The Myth of Areïthoos Korynetes and Related Cult in Arkadia »Kernos [En ligne], 36 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/kernos/4543 ; DOI : https://doi.org/10.4000/kernos.4543

Haut de page

Auteur

James Roy

University of Nottingham

james.roy@nottingham.ac.uk

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search