Navigation – Plan du site
Chiffres et nombres dans l'argumentation politique

Chiffres et nombres dans l'argumentation politique

Paul Bacot, Dominique Desmarchelier, Sylvianne Rémi-Giraud (dir.), « Chiffres et nombres dans l'argumentation politique », Mots. Les langages du politique, n° 100, novembre 2012, ENS Éditions, EAN : 9782847883879.
Notice publiée le 10 décembre 2012

Présentation de l'éditeur

Pour son centième numéro, la revue Mots. Les langages du politique publie un dossier portant sur l'usage des chiffres et des nombres dans l'argumentation politique. Chiffres et nombres ont le vent en poupe dans une société où l’affaiblissement des notions de normes et de valeurs tend à ouvrir largement le champ à celles d’évaluation et de quantification. Si les quantités chiffrées ont de tout temps été au fondement du commerce, des échanges économiques et de la finance, elles sont également devenues incontournables dans le domaine politique, qui affiche à l’envi statistiques, pourcentages, classements, palmarès… Il est plus spécialement question ici de la dimension linguistique et argumentative des chiffres et des nombres dans le discours politique. Si chiffres et nombres sont des concepts de base des mathématiques, les mots qui les expriment appartiennent aussi au lexique courant et, en tant quel tels, possèdent des valeurs à la fois dénotatives et connotatives. En somme, c’est toute la question de l’expression de la quantification dans le discours politique qui est au cœur de ce dossier – quantification avec des mots, quantification avec des chiffres.

NUMERO SPECIAL

Paul Bacot, Dominique Desmarchelier et Sylvianne Rémi-Giraud — Le langage des chiffres en politique

Sophie Saulnier — « Arithmétique politique » et bataille de(s) chiffres

Sidonie Verhaeghe — « Les victimes furent sans nom et sans nombre ». Louise Michel et la mémoire des morts de la Commune de Paris

Aude Dontenwille-Gerbaud — Portée et vertus des nombres dans les discours des Pères fondateurs de la République

Bertrand Richet — Structuration numérique du discours politique. L'exemple des Discours sur l’état de l’Union, 1912-2012

Franck Bessis, Delphine Remillon — Déchiffrer l’économie au Parlement. La place des arguments chiffrés dans les débats sur les semaines de 40 et 35 heures

Nicolas Bué — Le nombre de places. Les usages ambivalents des chiffres dans la négociation de listes de coalition aux élections municipales

Rafaël Cos — Les élus socialistes face aux chiffres de la délinquance. Dispositions, positions et prises de position partisanes sur les statistiques policières

Rachel Vanneuville — Le chiffre au service du droit ou le droit au service du chiffre ?

Ivana Obradovic, François Beck — Plus précoces et moins sanctionnés ? Usages des statistiques dans les discours sur les jeunes face aux drogues

Hugo Bréant — Démontrer le rôle positif des migrations internationales par les chiffres. Une analyse de la rhétorique institutionnelle du système des Nations unies

Lilian Mathieu — De l’objectivation à l’émotion. La mobilisation des chiffres dans le mouvement abolitionniste contemporain

Haut de page