Navigation – Plan du site
Des histoires de violence, rencontres grenobloises

Des histoires de violence, rencontres grenobloises

François Rabaté, Des histoires de violence, rencontres grenobloises, Cocottesminute productions, 2012.
Notice publiée le 14 décembre 2012

Présentation de l'éditeur

Grenoble, une ville à l’image ambivalente. Une face lumineuse, cette ville entourée par les montagnes, dynamique et innovante, peuplée d’ingénieurs et de chercheurs. A la fin des années 60, elle devient un véritable laboratoire urbain. Sa réalisation-phare à la fin des années 60, le quartier de la Villeneuve, incarne une nouvelle conception du bien-vivre en société.

Une face sombre, des histoires de violence et de voyous que relataient les échotiers pour le frisson du grand banditisme. Dans les années 60 à 80, il y a eu la guerre des gangs entre Corses, Italiens et Gitans. Des histoires de bandits faisant partie du « folklore local ». Aujourd’hui, les caïds à l’ancienne seraient remplacés par une nouvelle criminalité issue des « quartiers » comme on dit - plus jeune, plus violente. Depuis 2007, les règlements de compte sanglants se sont tellement succédés que certains ont pris l’habitude d’appeler Grenoble « Chicago-sur-Isère ». En juillet 2010 l’image se fracture encore davantage. Le braquage raté du casino d’Uriage voit des malfrats tirer à balles réelles sur les policiers. Le principal assaillant Karim Boudouda est tué, la Villeneuve s’embrase. Nicolas Sarkozy se rend à Grenoble et fait un discours désormais célèbre et décrié, renforçant sa politique sécuritaire.

Derrière les images-chocs, quelle réalité sur le terrain ? La violence a-t-elle vraiment gangréné le bien-vivre grenoblois ? Le documentariste François Rabaté s’interroge et propose au spectateur une ballade dans cette ville aux multiples facettes. Au gré de ses rencontres avec les acteurs engagés de la cité, institutions, associations, médiateurs, policiers, journalistes, simples citoyens, on prend conscience de problèmes de société, occultés par des histoires de violence. Malgré les difficultés, ces rencontres grenobloises tendent à nous faire sentir que le vivre ensemble est affaire de la volonté de tous.

Fiche technique

Réalisé par : François RABATE
Format : 16/9, 52’, couleur, HD
Production : cocottesminute productions
En co-production avec France 3 Alpes
Avec la participation de : France 3
Avec le soutien : du CNC
Année de production : 2012
Producteur délégué : Jérôme DUC-MAUGÉ

Haut de page

Auteur

François Rabaté

est documentariste. Il a été professeur agrégé de lettres modernes et enseignant en Sciences de l'Art à l'université de Paris I avant de devenir chercheur à l'Institut de l'audiovisuel et des télécommunications en Europe (IDATE), professeur associé à l'université d'Avignon, journaliste (notamment spécialisé dans les médias) et s’est tourné vers la réalisation documentaire. Il a écrit plusieurs ouvrages sur les médias et la télévision, et un ouvrage intitulé Israël-Palestine: les combattants de l'ombre (2003). Il a été rédacteur en chef des émissions de télévision Funambule (TV5) et Cas d'école (France 5).

Haut de page