Navigation – Plan du site
Génération Y

Génération Y

Les jeunes et les réseaux sociaux, de la dérision à la subversion
Monique Dagnaud, Génération Y. Les jeunes et les réseaux sociaux, de la dérision à la subversion, Paris, Les Presses de Sciences Po, coll. « Nouveaux débats », 2013, 210 p., 1ère éd. 2011. 2e édition actualisée et augmentée, ISBN : 978-2-7246-1283-7.
Notice publiée le 17 janvier 2013

Présentation de l'éditeur

Ils ont entre 15 et 25 ans et ils ont grandi avec Internet. Ils participent massivement aux réseaux sociaux, et le web a révolutionné leur façon de regarder le monde et de s'y projeter.

Emergence d'une "identité numérique expressive", conversation en continu, productions artistiques amateurs, culture lol, raids de hackers, actions protestataires, attachement à une économie du gratuit : se dessinent ainsi de nouveaux profils psychologiques, une façon inédite de vivre ensemble et de s'organiser, un mode de consommation dont le modèle économique reste à créer.

Mais, face à une innovation technologique d'une telle ampleur et aux transformations sociales qu'elle génère, ne peut-on d'ores et déjà parler de rupture anthropologique ?

Haut de page

Auteur

Monique Dagnaud

est sociologue au CNRS, enseignante à l'EHESS et à l'INA. Sociologue des médias, elle a publié de nombreux ouvrages dont Les Artisans de l'imaginaire, La Teuf, Essai sur le désordre des générations.

Publications du même auteur

Haut de page