Navigation – Plan du site
Emprises de la violence

Emprises de la violence

Spyros Théodorou (dir.), Emprises de la violence, Parenthèses Editions, coll. « Savoirs à l'oeuvre », 2013, 240 p., ISBN : 978-2-86364-149-1.
Notice publiée le 18 janvier 2013

Présentation de l'éditeur

Outre les formes proprement politiques, juridiques et militaires de violence ouverte - l'état d'exception et la guerre -, de façon insidieuse et captieuse, souvent perverse, de très grandes violences de tout autres types sont faites aux hommes de notre temps. Par des voies et moyens contournés, nous en sommes arrivés à considérer comme naturelles, allant de soi, toutes sortes de coercitions quotidiennes, chroniques, qui nous assaillent et nous séquestrent, sans que personne l'ait décidé, sans que personne l'ait voulu, même si elles sont une insulte au simple bon sens et à l'humanité même.
Les regards croisés de philosophes, linguistes, sociologues, politologues… diagnostiquent ces émergences de violences dans les différents contours de nos sociétés : la déprise de la langue, les pertes de savoirs, la prégnance de l'image, l'urbanisation outrancière et le devenir des villes.

Haut de page