Navigation – Plan du site
Genèse de la santé publique internationale

Genèse de la santé publique internationale

De la peste d'Orient à l'OMS
Sylvia Chiffoleau, Genèse de la santé publique internationale. De la peste d'Orient à l'OMS, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Histoire », 2012, 336 p., ISBN : 978-2-7535-2091-2.
Notice publiée le 20 février 2013

Présentation de l'éditeur

L'ouvrage s'attaque à un sujet passionnant qui mêle histoire de la médecine, histoire des relations internationales et histoire coloniale. Dans ce travail, il aborde la construction d'un système de santé publique international, s'inscrivant dans une réflexion plus large sur la sécurité sanitaire comme phénomène global et empruntant à la new imperial history une démarche critique novatrice. Il s'appuie sur les très riches archives du CADN et du MAE mais aussi sur les archives nationales égyptiennes, peu pratiquées par les chercheurs français.
L'auteur propose une analyse fouillée et précise des conférences sanitaires internationales qui témoignent de la volonté de construire un système interétatique original. Cependant, l'intérêt principal de son approche réside dans une nouvelle prise en compte de l'Orient. Elle ne se contente pas de se concentrer sur les foyers épidémiques, elle montre toute l'importance des transferts intellectuels dans le domaine de la santé entre l'Occident, l'empire ottoman et l'Egypte.
Au passage, elle souligne le rôle de médiateurs que jouent les médecins autochtones ainsi que celui des institutions locales, loin d'être aussi inertes qu'on l'a longtemps cru. Ce travail cherche à dépasser une histoire convenue des institutions et à s'interroger sur la mise en oeuvre et la réception des normes imposées par les conférences sanitaires.

Haut de page