Navigation – Plan du site
La désorganisation du monde

La désorganisation du monde

Rodolphe Durand, La désorganisation du monde, Lormont, Le Bord de l'eau, coll. « Mondes Marchands », 2013, 200 p., ISBN : 9782356872289.
Notice publiée le 25 février 2013

Présentation de l'éditeur

Les sociétés modernes seraient-elles condamnées à accepter les discours politiques, économiques et stratégiques comme de simples exercices rhétoriques fondés sur l’illusion ou le mensonge ? La désorganisation du monde serait-elle devenue le décor de nos vies ? Dérèglements, dysfonctionnements, perte de sens que nombre d’entre nous expérimentons quotidiennement, phénomènes qui, renforcés par la crise récente, semblent devenus inéluctables.

Poursuivant le travail entrepris dans ses précédents ouvrages, Rodolphe Durand interprète l’évolution économique et sociale à partir des acteurs collectifs que sont les organisations. Comment comprendre que les solutions proposées par les organisations, plus ou moins vastes (entreprises, associations, ONG, etc.), ne durent qu’un temps, lui-même nous paraissant souvent toujours plus bref ? Que les organisations ne sont que temporaires, sans cesse réajustées voire réinventées pour affronter les réalités du politique, de l’économique, du travail... et les expériences vécues au cours de nos loisirs.

Se démarquant des conceptions économiques et sociologiques classiques, l’auteur développe une analyse qui met en relief les rôles et les fonctions des organisations qui peuplent nos univers communs. Cet essai propose donc au travers de notions originales l’esquisse d’une approche renouvelée des organisations. Il débouche également sur l’espoir, concret et accessible, de reprises du monde vécu qui redonne sens à la vie.

Et si l’organisation était bien le socle d’un avenir plus contributif et donc plus humain...

Haut de page

Auteur

Rodolphe Durand

est professeur à HEC Paris, professeur invité en Angleterre (Cambrige University) et aux Etats-Unis (Harvard University et New York University). Ses travaux de recherches, primés notamment par l’American Sociological Association et l’European Academy of Management, portent sur les origines stratégiques, institutionnelles et sociales des avantages concurrentiels développés par les organisations en général et les entreprises en particulier. Il est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Entreprise et Evolution Economique (Belin, 2000), Organisational Evolution and Strategic Management (Sage, 2006) et L’Organisation pirate (Le Bord de l’Eau, 2010 & Harvard Press, 2013, avec JP Vergne).

Publications du même auteur

Haut de page