Navigation – Plan du site
Apprendre l'histoire à l'école communiste

Apprendre l'histoire à l'école communiste

Mémoire et crise identitaire à travers les manuels scolaires roumains
Gabriel Marin, Apprendre l'histoire à l'école communiste. Mémoire et crise identitaire à travers les manuels scolaires roumains, Paris, L'Harmattan, coll. « XXe siècle », 2013, 412 p., ISBN : 978-2-336-29040-9.
Notice publiée le 08 mars 2013

Présentation de l'éditeur

La manipulation du passé sous le régime national-communiste de Nicolae Ceausescu a laissé dans la société roumaine de profondes traces. L'auteur utilise un corpus de manuels d'histoire parus avant et après 1989, afin de comprendre ce qui a amené la société roumaine à une sorte d'hypomnésie à l'égard de son passé communautaire. La destruction symbolique et physique du passé est liée à la fonction de l'Ecole en tant qu'institution du transfert social intergénérationnel pendant le communisme.

Haut de page

Auteur

Gabriel Marin

Docteur ès histoire de l'Université de Laval, Québec, et professeur assistant au Collège militaire royal du Canada; directeur de département à l'Institut pour l'investigation des crimes du régime communiste et la mémoire de l'exil roumain.

Haut de page