Navigation – Plan du site
Aristide Bergès, une vie d'innovateur

Aristide Bergès, une vie d'innovateur

De la papeterie à la houille blanche
Louis André, Aristide Bergès, une vie d'innovateur. De la papeterie à la houille blanche, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, coll. « Histoire industrielle », 2013, 368 p., ISBN : 978-2706117831.
Notice publiée le 02 avril 2013

Présentation de l'éditeur

Pionnier de l’hydroélectricité et des « hautes chutes » des Alpes françaises, Aristide Bergès est un personnage marquant de l’histoire des techniques et de l’industrie française.
Issu de la bourgeoisie industrielle rurale, il devra batailler longtemps contre un père tout-puissant. Sa fuite amoureuse à Londres pour y épouser la belle Marie, tailleuse de robes de son état, au mépris de l’avis paternel, ses débuts difficiles dans les chemins de fer, les emprunts auxquels il doit recourir pour lancer ses affaires illustrent les obstacles qu’il a eus à franchir.
Rien n’altère pourtant l’énergie de cet homme qui a l’innovation chevillée au corps. Homme de communication, il invente la métaphore de « la houille blanche » pour frapper l’imagination. Cet ouvrage dévoile la trajectoire d’un homme à la fois ingénieur, innovateur et entrepreneur, créateur d’une des plus grandes papeteries de France. Il révèle aussi le père de famille, le patron préoccupé par le progrès social, aux prises avec les turbulences de la crise économique, avec ses difficultés et ses doutes, ses enthousiasmes et ses limites.
Pour la première fois, une biographie complète de ce personnage du panthéon technique français restitue un portrait intime de l’homme derrière la figure héroïsée du père de la houille blanche.

Haut de page

Auteur

Louis André

Louis André est maître de conférences à l’université de Rennes 2.
Ancien élève de l’école du Louvre, il est diplômé de l’école du patrimoine et a obtenu son doctorat en histoire à l’université de Paris 1.
Ancien conservateur du patrimoine, il a participé à la rénovation du Musée des arts et métiers du CNAM à Paris. Il est spécialiste d’histoire et de patrimoine industriel.

Haut de page