Navigation – Plan du site
Nationalismes sexuels

Nationalismes sexuels

Alexandre Jaunait, Amélie Le Renard, Elisabeth Marteu (dir.), « Nationalismes sexuels », Raisons politiques, n°49, 2013, 171 p., Les Presses de Sciences Po, ISBN : 978-2-7246-3317-7.
Notice publiée le 12 avril 2013

Présentation de l'éditeur

Le débat autour de l'« homonationalisme », du pinkwashing et de l'« impérialisme gay » est actuellement très vif au sein des mouvements féministes, LGBT et anti-colonialistes. Ce dossier vise à alimenter la réflexion en analysant certaines des reconfigurations contemporaines des sexualités et des nationalismes.
Dans le sillage des travaux existant sur le caractère genre des nationalismes, mais aussi sur la construction des catégories sexuelles et raciales, il s'agit de mettre en lumière comment d'une part, dans différents pays d'Europe, les discours sur la sexualité contribuent à renforcer et à recomposer les frontières entre un « nous » national se voulant tolérant et progressiste et un « eux » altérisé et dépeint comme homophobe. Cette vision en termes de « blocs civilisationnels » alimente d'autre part les usages instrumentaux, par différents leaders de pays dominés, d'une homophobie patriotigue décrite comme une forme de résistance anti-hégémonique.
Ce numéro tente d'éclairer les ressorts historiques et politiques de ces discours en les replaçant dans des processus de circulation et d'interaction, non exempts de rapports de domination.

Nationalismes sexuels ? Reconfigurations contemporaines des sexualités et des nationalismes
Alexandre Jaunait, Amélie Le Renard et Élisabeth Marteu

« La bru du Pakistan » : Genre, sexualité et nationalisme dans la relation Inde/Pakistan
Virginie Dutoya

Les nationalismes sexuels et l'histoire raciale de l’homosexualité
Stefan Dudink

Parler de sexe sans rougir
Comment les cours à l’usage des parents construisent l’ « identité néerlandaise » et la « sexualité normale »
Marguerite van den Berg et Jan Willem Duyvendak

Homonationalisme et impérialisme sexuel : politiques néolibérales de l’hégémonie
Gianfranco Rebucini

Une Afrique homophobe ?
Sur quelques trajectoires de politisation de l’homosexualité : Cameroun, Ouganda, Sénégal et Afrique du Sud
Patrick Awondo, Peter Geschiere et Graeme Reid

Une « autre Europe » homophobe ? L’Union européenne, le nationalisme polonais et la sexualisation de la « division Est/Ouest »
Agnès Chetaille

VARIA
Le Kazanistan : l’utopie orientale de John Rawls
Antoine Hatzenberger

L’État contre lui-même
Penser l’État en Europe après le totalitarisme : la contribution du concept de subsidiarité
Julien Barroche

Haut de page