Navigation – Plan du site
La société comme verdict

La société comme verdict

Didier Eribon, La société comme verdict, Paris, Fayard, coll. « Histoire de la Pensée », 2013, 280 p., ISBN : 9782213655833.
Notice publiée le 17 avril 2013

Présentation de l'éditeur

La société assigne des places. Elle énonce des verdicts, qui s’emparent de nous et marquent nos vies à tout jamais. Elle installe des frontières et hiérarchise les individus et les groupes. 
La tâche de la pensée est de porter au jour ces mécanismes d’infériorisation et la logique de la domination et de la reproduction sociales. C’est à un véritable renouvellement de l’analyse des classes, des trajectoires, des identités et du rôle central et ambivalent des institutions (notamment le système scolaire, le droit, la politique...) dans leur fabrication que nous convie Didier Eribon. Avec pour horizon l’idée que seule une démarche qui place au centre de ses préoccupations le problème des déterminismes par lesquels nos vies sont régies peut nous permettre d’ouvrir la voie à une politique de l’émancipation.

Haut de page

Auteur

Didier Eribon

Didier Eribon est philosophe et sociologue. Il est professeur à l’université d’Amiens. Il a publié dernièrement Retour à Reims (Fayard, 2009 ; Champs-Flammarion, 2010) et une nouvelle édition de Réflexions sur la question gay (Champs-Flammarion, 2012).

Publications du même auteur

Haut de page