Navigation – Plan du site
Les nouveaux guerisseurs

Les nouveaux guerisseurs

Biographies de thérapeutes au temps de la globalisation
Laurent Pordié, Emmanuelle Simon (dir.), Les nouveaux guerisseurs. Biographies de thérapeutes au temps de la globalisation, Paris, EHESS, coll. « En temps & lieux », 2013, ISBN : 978-2-7132-2385-3.
Notice publiée le 19 avril 2013

Présentation de l'éditeur

Avec pour fil conducteur des récits biographiques, l’enquête sur ces nouveaux guérisseurs donne à voir leur expérience, leur rôle dans le monde d’aujourd’hui et les dynamiques des sociétés qui les abritent.

Une nouvelle génération de thérapeutes existe aujourd’hui à l’échelle planétaire. Ils sont entrepreneurs, inventeurs ou spécialistes de questions environnementales ; ils collaborent à des essais cliniques, mêlent diverses cultures thérapeutiques et revisitent les orthodoxies dans le domaine des soins. Longtemps restés en marge du champ sanitaire, ces nouveaux guérisseurs en sont devenus des acteurs incontournables, situés à diverses interfaces du monde social. Comment comprendre leur émergence ? Quelles sont les implications et les significations sociales d’un tel phénomène ? Qu’est-ce qui unit ces praticiens aux trajectoires et aux profils disparates ?
Enrichi d’une galerie de portraits, le récit décrit au plus près les parcours de ces guérisseurs, marqués aussi bien par des dynamiques sociales, culturelles et politiques que par des ambitions personnelles, des rencontres fortuites, des traits de caractères, des accidents de la vie. Praticiens créatifs, doués d’agentivité, passés maîtres dans  l’invention de « nouvelles thérapies », les nouveaux guérisseurs s’insèrent dans de vastes réseaux internationaux. Ils peuvent subir ou tirer profit des transformations du paysage sanitaire contemporain : la diffusion mondiale de la biomédecine, l’intensification et l’accélération des échanges transnationaux, la croissance du marché des médecines alternatives.
Loin du sens commun qui aborde souvent la question en termes de charlatanisme, ce livre rend compte de ces hommes et de ces femmes, de leurs expériences, en combinant description biographique et analyse anthropologique. Ces nouveaux guérisseurs nous montrent comment, tout en invoquant la légitimité de la tradition et en cherchant volontiers une légitimation du côté de la science et des pouvoirs publics, ils construisent leur reconnaissance sur une forme parfois décalée, mais toujours efficace, de charisme.

Haut de page