Navigation – Plan du site
L'architecture du vide

L'architecture du vide

Espace public et lien civil
Jacques Beauchard, Françoise Moncomble, L'architecture du vide. Espace public et lien civil, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Essais », 2013, 108 p., ISBN : 978-2-7535-2226-8.
Notice publiée le 19 avril 2013

Présentation de l'éditeur

Et si l’espace public nous était devenu étranger ?

Ne sommes-nous pas accoutumés à le réduire tantôt à l’espace des messageries, du débat ou de l’opinion, tantôt à la fonctionnalité des services publics, voire à l’esthétique formelle de ses objets architecturaux ou des dispositifs urbains ? Dès lors, n’aurions-nous pas perdu de vue le dessein de la Cité grecque qui l’inventa à l’âge classique : exprimer l’unité de l’ensemble ?

Sa forme s’avère physique bien sûr, mais simultanément virtuelle, puisqu’elle possède la propriété singulière de traduire l’invisible du lieu comme du lien commun. L’espace public constitue la structure élémentaire du politique sur laquelle se projette l’unité du multiple.
Il est au fondement du lien civil constitutif de notre démocratie et trop souvent confondu avec le lien social.

Une architecture du vide, objet de ce livre, en est l’expression naturelle. C’est elle qui garantit un ordre pérenne au cœur du tohu bohu des pleins urbains.

Des places de Beyrouth à la mer d’Antioche, en passant par l’axe historique de Paris, la Grande Arche de La Défense, puis par nos "quartiers" et d’autres lieux encore, notre enquête montre ceci : partout où l’espace public se rétracte, le lien civil se délite, partout où il se remet en scène, la société s’affirme ; ce qui met en évidence la nécessité d’en penser la production.

De ce point de vue, le tramway dont se dotent les villes apparaît partout tel l’un des architectes majeurs de l’espace public aujourd’hui.

Haut de page

Auteurs

Jacques Beauchard

Professeur de sociologie émérite à l'UPEC - Aménagement du territoire et de l'urbain -Villes en guerre.

Françoise Moncomble

Maître de conférences HDR de sociologie à l'UPEC et membre du laboratoire de recherches LAB'Urba/IUP - Polituque de la Ville et des Territoires.

Haut de page