Navigation – Plan du site

Alain Beitone, Yves Alpe, Christine Dollo, Jean-Renaud Lambert, Sandrine Parayre, Lexique de sociologie

Elieth P. Eyebiyi

Texte intégral

1« La sociologie est aujourd'hui une discipline constituée ». C'est ainsi que débute l'avant-propos de la 3e édition de ce lexique qui vise à préciser aux pratiquants de cette discipline, le langage particulier qui est le sien et le sens à accorder à ses concepts, à ses paradigmes, bref à son vocabulaire. Agrémenté par des encadrés qui introduisent les débats contemporains sur des thèmes d'actualité, enrichis par une démarche progressive qui permet une meilleure compréhension de ces entrées, le Lexique de Sociologie, 3e édition, résume en 426 pages et plus de 1200 entrées, l'essentiel des significations conceptuelles propres à la discipline sociologique, et le substrat des problèmes qu'elle explore. Il n'omet pas la méthodologie, problématique centrale dans la recherche sociologique. Ainsi, les différents types d'analyse sont éclairés : analyse de contenu, analyse de conversation, analyse de similitude, analyse des réseaux sociaux, etc. Il en est de même pour les différentes écoles (Ecole de Francfort, Ecole des relations humaines Ecole de Chicago, etc.) ou encore les spécialisations de la discipline : sociologie des médias, sociologie du droit, sociologie des organisations, sociologie de la réception ou encore la sociologie de la mode.

2Le lexique n'occulte pas non plus les grands débats qui ont toujours agité la sociologie depuis les origines, comme le débat Individualisme versus Holisme, la question de la mondialisation culturelle, celle de la modernité, etc. Il aurait été sans doute incomplet dans sa fonction pédagogique si des repères biographiques ne le complétaient : plus de 400 auteurs sont mobilisés. Ainsi, les étudiants en sciences sociales, et particulièrement en sociologie, peuvent découvrir les tenants de cette discipline à travers son histoire mouvementée, et leurs ouvrages ‘'phares''. Pour cause, tous les courants théoriques et les débats actuels sont évoqués avec clarté et précision, ce qui permettra sans doute une meilleure appropriation notamment pas les étudiants et servira de base pour de futurs approfondissement des connaissances. L'importance de ce lexique est non seulement la richesse de ses entrées, mais surtout le langage accessible dans lequel il est rédigé pour permettre à tous les praticiens de la discipline sociologique, et surtout aux apprenants, de s'approprier plus ou moins aisément les grands concepts et théories nécessaire à la compréhension et à la pratique sociologique. Il démythifie et démystifie certains concepts, éclaire les contradictions en exposant les analyses conséquentes. Si l'esprit de la sociologie n'est ni spéculatif ni purement descriptif mais essentiellement critique, il appartient au lecteur de construire de façon critique sa compréhension autour des notions clés de la discipline. Cette 3e édition vient à point nommé, en pleine période où les crises de toute nature se multiplient et son révélées au quotidien par les médias, période où les politiques recourent de plus en plus aux sociologues pour tenter de les comprendre et démêler.

3Ce lexique a tout d'un dictionnaire pratique de la sociologie. Au-delà de son intérêt scientifique, il permet à ses auteurs de montrer dans un langage accessible et succinct, la richesse et la teneur de la sociologie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Elieth P. Eyebiyi, « Alain Beitone, Yves Alpe, Christine Dollo, Jean-Renaud Lambert, Sandrine Parayre, Lexique de sociologie », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2010, mis en ligne le 20 octobre 2010, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/lectures/1164

Haut de page

Droits d’auteur

© Lectures - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction / Any replication is submitted to the authorization of the editors

Haut de page