Navigation – Plan du site
Agriculture et mondialisation

Agriculture et mondialisation

Un atout géopolitique de la France
Sébastien Abis, Thierry Pouch, Agriculture et mondialisation. Un atout géopolitique de la France, Paris, Les Presses de Sciences Po, coll. « Nouveaux débats », 2013, 185 p., préface de Pascal Boniface, ISBN : 978-2-7246-1386-5.
Notice publiée le 05 septembre 2013

Présentation de l'éditeur

La crise économique de 2007 a mis en relief les lourdes contraintes d'approvisionnement qu’éprouvent certaines régions du monde. Défis stratégiques et conflits d’intérêts se multiplient, alors que les enjeux alimentaires et écologiques vont s’amplifier. De nouveaux pays se mobilisent pour participer à cette nouvelle géoéconomie des ressources alimentaires.

Première puissance agricole et céréalière européenne, la France détient avec ce secteur – auquel elle doit redonner sens dans ses aspects sociaux, territoriaux et économiques – un avantage compétitif important. Ce rendez-vous géopolitique ne peut être manqué !

Enjeu majeur du XXIe siècle, fer de lance de la balance commerciale française, l’agriculture doit s’inscrire dans le débat sur la puissance de la France, dans une diplomatie agricole au service de son influence, de sa compétitivité et de ses devoirs de coopération.

Haut de page

Auteurs

Sébastien Abis

est analyste politique sur les questions euro-méditerranéenes. Damien Cordier-Féron est analyste, chargé de veille stratégique et concurrentielle

Thierry Pouch

Economiste, spécialiste d’économie agricole, Thierry Pouch est responsable du service études économiques de l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture et chercheur associé à l’université de Reims Champagne-Ardenne, laboratoire Organisations marchandes et Institutions.

Haut de page