Navigation – Plan du site
On ne peut pas tout réduire à des stratégies

On ne peut pas tout réduire à des stratégies

Pratiques d'écritures et trajectoires sociales
Dinah Ribard, Nicolas Schapira (dir.), On ne peut pas tout réduire à des stratégies. Pratiques d'écritures et trajectoires sociales, Paris, PUF, coll. « Les Littéraires », 2013, 205 p., ISBN : 978-2-13-058163-5.
Notice publiée le 09 septembre 2013

Présentation de l'éditeur

Ce livre rassemble des historiens, des sociologues et des spécialistes de la littérature qui explicitent la manière dont se nouent les rapports entre les écrits et la vie de leurs auteurs. Comment faire leur juste place à ces écrits et les interpréter dans l’analyse des parcours de ceux qui les ont composés, conservés ou publiés ? Les réponses sont ici présentées en reprenant des cas concrets de recherche : on rencontrera des écrivains patentés des époques moderne et contemporaine, mais également des jésuites rédigeant des lettres pour partir aux Indes, des fanatiques religieux, des littérateurs qui font aussi une carrière militaire sous la Révolution, des juristes du temps de Louis XIV, un petit noble tenant journal, un secrétaire auteur, un prince factieux écrivant des manifestes.

Haut de page

Auteurs

Dinah Ribard (dir.)

est maître de conférences à l’EHESS.

Publications du même auteur

Nicolas Schapira (dir.)

est maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris-Est.

Publications du même auteur

Haut de page