Navigation – Plan du site
L'enfance nazie

L'enfance nazie

Une analyse de manuels scolaires (1933-1945)
Ralph Keysers, L'enfance nazie. Une analyse de manuels scolaires (1933-1945), L'Harmattan, coll. « Allemagne d'hier et d'aujourd'hui », 2013, 320 p., préf. Dominique Baudis, ISBN : 978-2-343-01172-1.
Notice publiée le 01 octobre 2013

Présentation de l'éditeur

Après L'Intoxication nazie de la jeunesse allemande (L'Harmattan, 2011) et Der Stürmer, instrument de l'idéologie nazie (L'Harmattan, 2012), voici le troisième volet de la vaste entreprise conduite par Ralph Keysers pour disséquer les mécanismes par le biais desquels les nazis ont fait germer le fanatisme et la haine dans les cerveaux de la population allemande. Basé sur l'étude de manuels pour l'apprentissage de la lecture dans les écoles élémentaires, ce nouveau travail, illustré de documents originaux, est articulé sur six thématiques dont les enfants étaient abreuvés par leurs maîtres afin qu'ils suivent le Führer dans ses fantasmes et projets les plus fous.

On découvrira dans ces pages comment, par l'intermédiaire de l'enseignement, le régime pratiquait une redoutable déshumanisation, condamnant les jeunes à devenir des adultes destinés à tuer et à être tués. En complément, Ralph Keysers a eu l'heureuse idée d'évoquer les manuels spécifiques utilisés dans les "écoles juives" du troisième Reich et dans le territoire de Dantzig, ainsi que - à titre comparatif et en prenant soin de se démarquer de la théorie dénaturante du "totalitarisme" - ceux qui avaient cours en URSS et en RDA.

Du corpus informatif parfaitement maîtrisé et magistralement présenté par Ralph Keysers, le lecteur sortira non seulement considérablement enrichi sur le plan historique, mais aussi prévenu du danger qu'il y a pour l'éducation à s'écarter des valeurs rationalistes et humanistes.

Texte de 4e de couverture signé par Thierry Feral.

Haut de page

Auteur

Ralph Keysers

Ancien diplomate, spécialiste en civilisation des pays germanophones et docteur en études germaniques, Ralph Keysers a été maître de conférences à l'Université de Pau.

Haut de page