Navigation – Plan du site
La femme fatale

La femme fatale

Ses origines et sa parentèle dans la modernité
Béatrice Grandordy, La femme fatale. Ses origines et sa parentèle dans la modernité, L'Harmattan, 2013, 254 p., ISBN : 978-2-343-01383-1.
Notice publiée le 04 octobre 2013

Présentation de l'éditeur

Les pensées de Darwin et de Freud sont étroitement liées aux modifications du concept de féminité à la fin du XIXe et à l'efflorescence de la Femme Fatale de 1880 à 1920. C'est l'histoire de la représentation d'un fantasme, presque un mythe, avec sa déclinaison jusqu'à ses modifications actuelles, qui est proposée ici au lecteur. La Femme Fatale a-t-elle disparu, ou a-t-elle seulement changé de forme dans la modernité ? Est-elle la cousine du Dandy, et tous deux ne sont-ils que les avatars, aux traits amplifiés, des idées de masculinité et de féminité, qui sous-tendent les questions sur le genre ?

Avec la collaboration de Pavel Risto Borges Jerez, Marie Dubrulle, Wissam El-Hage, Émilie Girard.

Haut de page

Auteur

Béatrice Grandordy

Béatrice Grandodry est médecin et pharmacologue ; elle a une thèse de Sciences Humaines (histoire de l'art), elle étudie les relations entre les sciences et les arts en Europe, et en particulier l'influence de Darwin et de l'évolution, sur les arts plastiques, la littérature, et l'idée de féminité dans notre imaginaire collectif.

Haut de page