Navigation – Plan du site
André Gorz, en personne

André Gorz, en personne

Christophe Fourel (dir.), André Gorz, en personne, coll. « La Bibliothèque du Mauss », 2013, 128 p., ISBN : 9782356872395.
Notice publiée le 14 octobre 2013

Présentation de l'éditeur

Né en 1923 à Vienne (Autriche) d’un père juif et d’une mère catholique, naturalisé français en 1954 sous le nom de Gérard Horst, André Gorz fut placé dans une pension en Suisse au moment de l’envahissement de l’Autriche par l’Allemagne nazie. Il rencontra Jean-Paul Sartre en 1946 venu faire une conférence à Genève. Ce fut le début d’une longue proximité au point que Gorz devint l’un des principaux animateurs de la revue Les Temps Modernes au début des années 60. En 1958, il fit paraître Le Traître, autobiographie existentielle préfacée par Sartre. André Gorz devint ensuite un intellectuel très écouté dans les milieux syndicaux, parfois davantage en Allemagne et en Scandinavie qu'en France. Journaliste sous le pseudonyme de Michel Bosquet à L'Express, puis au Nouvel Observateur, dont il fut l'un des fondateurs, il développa, sous la double influence d'Ivan Illich, de Herbert Marcuse, et des approches théoriques de l'École de Francfort, les premières bases de l’Écologie Politique. Sa dernière oeuvre publiée de son vivant, Lettre à D., retrace son histoire et dit publiquement tout son amour à sa femme Dorine – avec qui il avait conclu un pacte de fidélité qui les mena jusqu'à leur suicide commun en septembre 2007.

Avec deux textes de Gorz sur le journalisme et la recension du livre Le Traitre paru en 1958 signée par Maurice Blanchot

Haut de page

Auteur

Christophe Fourel (dir.)

est économiste de formation. Il est actuellement Chef de la Mission Analyse Stratégique, Synthèses et Prospective à la Direction Générale de la Cohésion Sociale. Directeur Général de l’Agence Nouvelle des Solidarités Actives de 2007 à 2009. Ancien Directeur adjoint de l’évaluation des risques à l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) et ancien Secrétaire Général du CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie). Il est par ailleurs Président de l'Association des lecteurs d'Alternatives Economiques et auteur (dir.) de La nouvelle économie sociale (2001, La Découverte-Syros) et de André Gorz, un penseur pour le XXIème siècle (2009 et nouvelle édition 2012, La Découverte).

Publications du même auteur

Haut de page