Navigation – Plan du site
« Avec une touche déquité et de genre ... » : Les politiques publiques dans les champs de la santé et du développement au Yucatan

« Avec une touche déquité et de genre ... » : Les politiques publiques dans les champs de la santé et du développement au Yucatan

Arlette Gautier, Marie-France Labrecque, « Avec une touche déquité et de genre ... » : Les politiques publiques dans les champs de la santé et du développement au Yucatan, Presses de l'Université Laval, 2013, 370 p., ISBN : 9782763717166.
Notice publiée le 15 octobre 2013

Présentation de l'éditeur

Au début des années 1980, Arlette Gautier et Marie-France Labrecque menaient leurs premières recherches au nord de l’État du Yucatan auprès des femmes autochtones mayas, la première sur des questions de santé reproductive, la deuxième s’intéressant davantage à l’intégration de ces femmes au marché du travail. Pendant les trente années suivantes, toutes deux ont approfondi leur intérêt pour ces dimensions complémentaires du développement économique et social, que ce soit au Mexique ou ailleurs dans le monde. Au milieu des années 2000, elles ont toutes deux décidé d’entreprendre des recherches qui feraient le suivi de celles qu’elles avaient menées auparavant, mais qui, grâce aux éclairages de l’approche féministe de l’intersectionnalité, donneraient un nouveau relief conceptuel et méthodologique à l’interprétation des changements sociaux que connaissent les populations autochtones de l’État du Yucatan, et les femmes en particulier. 

Haut de page

Auteurs

Arlette Gautier

Arlette Gautier a étudié la construction des genres et les familles sur de longues périodes et dans différents contextes, qui vont de l’esclavage et du colonialisme à des situations post-coloniales, aux Antilles et au Mexique puis dans les pays en développement. Elle a montré la diversité des politiques de procréation. Sa démarche est hol-invidualiste, pour reprendre la formulation de Boyer, elle pose la continuité du transnational et du local et prend en compte l’intersection des différents rapports sociaux, de genre mais aussi de classe et de race.

Publications du même auteur

Marie-France Labrecque

Marie France Labrecque (Ph.D. 1982 CUNY) est professeure titulaire associée au Département d’anthropologie à l’Université Laval (Québec) et membre du réseau DIALOG. Ses recherches portent actuellement sur les questions autochtones et d’égalité entre les sexes. Une de ses publications récentes est Être Maya et travailler dans une maquiladora. État, identité, genre, et génération au Yucatán, Mexique (PUL, 2005).

Publications du même auteur

Haut de page