Navigation – Plan du site
Sociologie de la délinquance et de la justice pénale

Sociologie de la délinquance et de la justice pénale

Jacques Faget, Sociologie de la délinquance et de la justice pénale, Toulouse, Erès, 2013, 245 p., 1ère éd. 2002, édition revue et actualisée, ISBN : 978-2-7492-3871-5.
Notice publiée le 18 octobre 2013

Présentation de l'éditeur

La délinquance et l’insécurité constituent des préoccupations sociales de premier plan. Pourtant leur approche politique et institutionnelle est le plus souvent irrationnelle et idéologique. Elle ignore étrangement les apports des recherches sociologiques qui, depuis près d’un siècle offrent des outils de compréhension de l’acte délinquant et de la construction des carrières criminelles, évaluent les différentes façons de concevoir la prévention du crime et la répression pénale.

Jacques Faget présente une synthèse des grandes théories qui ont marqué l’histoire de la sociocriminologie ainsi que les travaux les plus récents. Au-delà d’une simple réactualisation des données, cette troisième édition en version poche est porteuse d’une nouvelle dynamique. L’auteur a souhaité réserver une place aux théories de la domination qui ont influencé la pensée de toute une génération et développer la partie consacrée à la justice pénale en la replaçant dans le contexte des controverses scientifiques et idéologiques contemporaines.

Cet ouvrage éclaire le débat public et fournit des outils pour penser un système pénal plus efficace, moins violent et plus respectueux des citoyens, dont la mission ne serait pas focalisée sur l’exercice d’une vengeance mais sur le maintien et la production de la paix.

Haut de page

Auteur

Jacques Faget

est directeur de recherche au CNRS (centre Émile-Durkheim), enseignant à l’Institut d’études politiques de Bordeaux et dans diverses universités françaises et européennes.

Haut de page