Navigation – Plan du site
Le Savoir public

Le Savoir public

La vocation politique du savoir en Grèce ancienne
Dir. : Arnaud Macé
Arnaud Macé (dir.), Le Savoir public. La vocation politique du savoir en Grèce ancienne, Presses universitaires de Franche-Comté, coll. « Les cahiers de la MSHE Ledoux », 2013, 494 p., ISBN : 9782848674568.
Notice publiée le 18 octobre 2013

Présentation de l'éditeur

Le présent ouvrage collectif est une investigation sur la vocation politique du savoir en Grèce ancienne. D'un côté, il s'agit d'examiner les figures du savoir en Grèce ancienne du point de vue de leur image publique et de la perception de leur rôle social. De l'autre, il s'agit de se demander si les pratiques collectives qui véhiculaient dans les sociétés de la Grèce ancienne l'expérience de former un corps commun manifestent des formes de savoir. Il apparaît que les figures du savoir ont dû leur importance sociale à leur capacité à incarner la promesse d'un service rendu au public et que la forme politique qui s'est épanouie sous le nom de démocratie est liée àl'idée que le peuple au pouvoir est capable de rassembler le savoir nécessaire à se rendre service à lui-même.

Haut de page

Auteur

Arnaud Macé (dir.)

est maître de conférences à l’université de Franche-Comté. Il a notamment édité Socrate : vie privée, vie publique, Paris, Belles Lettres, 2009 et Choses privées et chose publique en Grèce ancienne. Genèse et structure d’un système de classification, Grenoble, Millon, 2012.

Haut de page