Navigation – Plan du site
Anthropologie de la socialisation

Anthropologie de la socialisation

Stéphanie Nkoghe (dir.), Anthropologie de la socialisation, Paris, L'Harmattan, coll. « Etudes africaines », 2013, 376 p., préface de Philippe Laburthe Tolra, ISBN : 978-2-336-29910-5.
Notice publiée le 18 novembre 2013

Présentation de l'éditeur

Fruit d'une collaboration entre 20 chercheurs, ce livre explore systématiquement non seulement les dimensions classiques de la socialisation éducative et scolaire, mais ouvre des pistes autour des thématiques aussi nouvelles que la socialisation par le cri, par les langues, par l'olfaction, par la communication, par l'économie et par la religion.

Ces pistes n'en sont pas restées au niveau d'une "piste d'éléphants". le concept de socialisation a, dans la progression des recherches ici répertoriées, donné naissance à une forme d'articulation entre tous les secteurs de l'activité et de la théorie humaines. C'est en ce sens qu'il est devenu pour ses auteurs, un outil d'analyse des sociétés humaines, et non seulement le résultat d'un découpage sectoriel restreint.

Haut de page

Auteur

Stéphanie Nkoghe (dir.)

Née au Gabon en 1962, Stéphanie Nkoghe est universitaire de l'UER ART et Sciences Humaines de Nice Sophia Antipolis, Docteur Nouveau Régime en Anthropologie de la socialisation, Maître en Psychologie Génétique, Maître Assistant CAMES, elle est actuellement enseignant-chercheur à l'Université Omar Bongo de Libreville, où elle a occupé tour à tour les postes de secrétaire générale adjoint du Luto (Laboratoire Universitaire des Traditions Orales), Chef de Département et maintenant Secrétaire administratif et financier du Laban (Laboratoire d'Anthropologie).

Haut de page