Navigation – Plan du site
Genre, migrations et globalisation de la reproduction sociale

Genre, migrations et globalisation de la reproduction sociale

Christine Verschuur, Christine Catarino (dir.), « Genre, migrations et globalisation de la reproduction sociale », Cahiers genre et développement, n° 9, 2013, 432 p., L'Harmattan, ISBN : 978-2-343-01430-2.
Notice publiée le 20 novembre 2013

Présentation de l'éditeur

Les discours de genre, de race et de classe organisent la nouvelle division internationale du travail, où le travail reproductif aussi se globalise. Ce numéro s'intéresse à ces processus, d'un point de vue théorique, mais aussi à partir d'analyses sur les transformations dans les vies des personnes migrantes, sur leurs points de vue, leurs souffrances et leurs luttes, leurs capacités d'action et leur créativité. Il s'attache à montrer les liens entre les foyers et le ou la travailleuse migrante, et montre comment s'articulent les foyers transnationaux au système capitaliste global.

Haut de page

Auteurs

Christine Verschuur (dir.)

Anthropologue, chargée d'enseignement et de recherche à l'Institut de hautes études internationales et de développement, responsable du pôle genre et développement de l'IHEID.

Publications du même auteur

Christine Catarino (dir.)

Sociologue, chercheure contractuelle et membre associée à l'Institut des sciences sociales et du politique (ISP, université Paris Ouest Nanterre La Défense).

Haut de page