Navigation – Plan du site
Jean Baudrillard et le Centre Pompidou

Jean Baudrillard et le Centre Pompidou

Une biographie intellectuelle
Valérie Guillaume (dir.), Jean Baudrillard et le Centre Pompidou. Une biographie intellectuelle, Le Bord de l'eau, INA, coll. « Tra(ns)verses », 2013, 272 p., ISBN : 978-2-35687-2678.
Notice publiée le 21 novembre 2013

Présentation de l'éditeur

Intellectuel visionnaire et inclassable, Jean Baudrillard reste l’un des théoriciens français dont la pensée a le plus profondément marqué la seconde moitié du XXe siècle. Très étudié aux États-Unis et dans le reste du monde, on ne compte plus aujourd’hui les ouvrages qui continuent de lui être consacrés à l’étranger, tant sa vision non conformiste de la société de consommation, des technologies mais aussi de la séduction et de son cher « désert » d’Amérique reste d’actualité. Il manquait pourtant, à cette postérité remarquable, un ouvrage retraçant son parcours intellectuel.
Ce livre en constitue une première esquisse. La première biographie intellectuelle d’un homme qui ne se reconnaissait ni sociologue, ni philosophe, ni théoricien de la culture, mais qui était un peu cela tout à la fois. Et photographe !
Publié en partenariat avec le Centre Georges Pompidou et l’Institut national de l’audiovisuel, le livre est introduit par le sémiologue italien Umberto Eco. Il comprend un grand nombre d’inédits autour la période de la collaboration de Jean Baudrillard avec le Centre de création industrielle et la revue Traverses : enregistrements sonores pour France Culture, conférences-débat au Centre Pompidou, à l’université d’Urbino (Italie), à Aspen (Colorado) et à Kyoto. On y trouvera aussi une bibliographie raisonnée recouvrant pour la première fois l’ensemble de ses écrits en France et à l’étranger durant les années 1975-1988, complétée de manière originale par un aperçu de la bibliothèque personnelle de Jean Baudrillard.

Sont inclus également :
– Six essais de personnalités qui nous livrent ici leur approche d’une œuvre sans cesse en mouvement qui ne se laisse pas circonscrire aisément. Pour la plupart n’ayant jamais côtoyé Jean Baudrillard de son vivant, elles portent aussi un regard de la nouvelle génération sur l’œuvre du théoricien des années post-68.
– Un cahier photos de 32 pages avec des fac-similés issus des propres archives de Jean Baudrillard qui nous font plonger au cœur même de son travail : livres qui l’ont influencé, éditions annotées de sa main, pages de tapuscrit corrigées et biffées, collages…

Haut de page

Auteur

Valérie Guillaume (dir.)

Conservatrice en chef du patrimoine, Valérie Guillaume dirige le service Design et prospective industrielle au Centre Pompidou, Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle.
Elle a écrit de nombreux essais sur l’œuvre de designers (Gerrit Rietveld, Eileen Gray, Gae Aulenti, Pierre Paulin, Ettore Sottsass, François Brument…), des monographies (Patrick Jouin, 2010) et des recherches sur la création numérique et computationnelle (Design interactif, expériences du sensible, 2003, et Multiversités créatives, 2012). Elle a dirigé, entre autres, les Écrits sur Starck, Centre Pompidou, 2003, et le n° spécial « Design et prospective industrielle » des Cahiers du Musée national d’art moderne, n° 123, avril 2013.

Haut de page