Navigation – Plan du site
Dette de qui, dette de quoi ?

Dette de qui, dette de quoi ?

Une économie anthropologique de la dette
Bernard Hours, Pépita Ould-Ahmed (dir.), Dette de qui, dette de quoi ? Une économie anthropologique de la dette, Paris, L'Harmattan, coll. « Questions contemporaines », 2013, 296 p., ISBN : 978-2-343-02074-7.
Notice publiée le 13 décembre 2013

Présentation de l'éditeur

Que véhicule la dette et quels en sont les principaux acteurs ? La dette est indissociablement sociale et économique. Quelles sont les modalités du partage de la dette et les contraintes qu'elle génère ? Sont abordés ici les dimensions symboliques et politiques de la dette dans diverses sociétés ainsi que le caractère sexué de la dette des femmes. Entre dettes qui peuvent se solder et celles dont la durée est sans fin, l'analyse de la dette pose un défi aux économistes et anthropologues.

Haut de page

Auteurs

Bernard Hours (dir.)

est anthropologue, chercheur associé a l'UMR Développement et sociétés IRD/Paris 1. Il a travaillé au Vanuatu, au Cameroun, au Bangladesh, au Laos, au Vietnam, en Ouzbékistan et maintenant en Chine. La globalisation, les ONG, l'humanitaire sont au centre de son travail actuel.

Publications du même auteur

Pépita Ould-Ahmed (dir.)

Publications du même auteur

Haut de page