Navigation – Plan du site
Louis XIV et ses ennemis

Louis XIV et ses ennemis

Image, propagande et contestation
Hendrik Ziegler, Louis XIV et ses ennemis. Image, propagande et contestation, Presses universitaires de Vincennes, 2013, 410 p., Avant-propos de Andreas Beyer et Béatrix Saule ; préface de Martin Warnke ; traduit de l'allemand par Aude Virey-Wallon, ISBN : 978-2-84292-368-6.
Notice publiée le 10 janvier 2014

Présentation de l'éditeur

Louis XIV utilisa massivement l'art à des fins de propagande politique, suscitant à cet égard, tant en France qu'à l'étranger, des critiques et des attaques aussi véhémentes que tenaces. Louis XIV est le roi-soleil. Le succès de ce logo ne s'est jamais démenti, et de nos jours moins que jamais. Du vivant du roi cependant, il fut l'objet de contreverses par ses ennemis au point de produire un contre-effet, et connut même une certaine défaveur.
L'ouvrage d'Hendrik Ziegler, richement illustré (médailles, monuments parisiens de la place des victoires, et de la place Vendôme), s'attache à mettre en évidence le jeu des influences réciproques entre la production des images du roi et leur réception par les contemporains, en l'occurence ses ennemis. Ainsi, les productions artistiques ne sont pas seulement l'illustration de processus historiques, elles sont des instruments et des acteurs des phénomènes sociopolitiques.

Haut de page

Auteur

Hendrik Ziegler

Professeur d'hisoire de l'art moderne et contemporain à l'université de Reims Champagne-Ardenne. spécialiste des échanges culturels entre la France, l'Allemagne et les pays européens du XVIIe au XIXe siècle, il a été lauréat en 2012 du prix franco-allemand Gay-Lussac Humboldt.

Haut de page