Navigation – Plan du site
Père, mère, des fonctions incertaines

Père, mère, des fonctions incertaines

Les parents changent, les normes restent ?
Gérard Neyrand, Marie-Dominique Wilpert, Michel Tort, Père, mère, des fonctions incertaines. Les parents changent, les normes restent ?, Toulouse, Erès, 2013, 108 p., ISBN : 978-2-7492-3938-5.
Notice publiée le 07 avril 2014

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage arrive à point nommé alors que vient d’être promulguée la loi sur le mariage pour tous, sujet de nombreuses polémiques. Il interroge la question des normes familiales définissant les fonctions maternelle et paternelle, et la façon dont elles influencent la pratique des professionnels impliqués auprès de parents. À une époque où beaucoup d’acteurs sociaux se trouvent déchirés entre des modèles de famille antagonistes, l’ouvrage se veut un outil pour aborder la question des normes familiales, dans une société appelée à interroger la notion de "complémentarité" entre homme et femme.
À côté des enjeux théoriques, pour les différents professionnels qui rencontrent aujourd’hui les familles, l’enjeu est bien de clarifier le rapport qu’ils entretiennent avec l’ensemble de ces normes, afin de ne pas imposer des modèles mais de permettre aux familles de rester actrices de leur démarche.

Avec la participation de Diane Khoury et de l'association Regards.

Haut de page

Auteurs

Gérard Neyrand

Sociologue, professeur à l’université de Toulouse, membre de l’équipe d’accueil Sports, organisations, identités (SOI), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d’études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air.

Publications du même auteur

Marie-Dominique Wilpert

Est devenue formatrice dans le secteur de la petite enfance et du travail social, après quinze années de pratique éducative. Elle intervient aujourd’hui essentiellement en analyse des pratiques, dans diverses institutions. Également chercheuse en Sciences de l’Éducation, notamment sur les questions de parentalité et de genre, engagée dans la recherche en travail social, elle initie actuellement des recherches participatives avec des professionnel-le-s du secteur socio-éducatif, visant à produire, formaliser et faire reconnaître une connaissance issue de la pratique de terrain.

Michel Tort

Psychanalyste.

Haut de page