Navigation – Plan du site
Marseille, éclat(s) du mythe

Marseille, éclat(s) du mythe

Véronique Dallet-Mann, Florence Bancaud, Marion Picker (dir.), Marseille, éclat(s) du mythe, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll. « Sociétés contemporaines », 2013, 253 p., préface de Thomas Keller, ISBN : 978-2-85399-895-6.
Notice publiée le 12 février 2014

Présentation de l'éditeur

Le mythe de Marseille s'avère une construction du modernisme : c'est avec la révolution industrielle, les flux migratoires, l'empreinte coloniale et la violence des inégalités que s'est construit l'imaginaire si singulier de "la cité phocéenne". Seule ville mythique de France avec Paris, Marseille, dans sa misère et sa gloire, continue à nourrir une mythologie populaire, anarchique et sujette à de nombreuses manipulations médiatiques.

Les études historiques, littéraires et artistiques rassemblées dans cet ouvrage, illustrées par des documents iconographiques, se présentent comme des contributions à une histoire culturelle de Marseille. Elles sont complétées par des témoignages historiques et artistiques et par des échanges sur les développements actuels du mythe, héritiers d'un modernisme inachevé, illustrant ainsi l'enchevêtrement du passé et du présent propre à la culture et à la politique culturelle ? de Marseille.

Haut de page

Auteurs

Véronique Dallet-Mann (dir.)

Véronique Dallet-Mann, maître de conférences à l'université d'Aix-Marseille où elle enseigne la civilisation allemande et la traduction, vit à Marseille depuis 2008. Ses axes de recherche sont l'histoire culturelle et le genre (XIXe et XXe siècles), le féminisme et l'intermédialité.

Florence Bancaud (dir.)

Florence Bancaud est professeur de littérature et d'histoire des idées à l'université d'Aix-Marseille. Elle a publié divers ouvrages sur Kafka, sur Jelinek ainsi que des travaux en littérature comparée et en esthétique.

Marion Picker (dir.)

Marion Picker est docteure en philosophie de l'université de Strasbourg et en études germaniques de la Johns Hopkins University. Elle enseigne actuellement la civilisation et la langue allemandes à l'université Paris X-Nanterre.

Haut de page