Navigation – Plan du site
The Wire

The Wire

L'Amérique sur écoute
Marie-Hélène Bacqué, Amélie Flamand, Anne-Marie Paquet-Deyris, Julien Talpin (dir.), The Wire. L'Amérique sur écoute, Paris, La Découverte, coll. « Sciences humaines », 2014, 280 p., ISBN : 9782707175984.
Notice publiée le 27 février 2014

Présentation de l'éditeur

Créée par un ancien journaliste du Baltimore Sun, David Simon, et un ancien policier, Ed Burns, et scénarisée par des grands noms du roman noir américain, la série américaine The Wire est devenue culte. S'appuyant sur des investigations de terrain de plusieurs années, elle décrit finement la réalité sociale, économique et politique des habitants du « ghetto » de Baltimore. Consacrée « meilleure ethnographie jamais réalisée de l'Amérique urbaine contemporaine » par le sociologue William Julius Wilson, saluée par Time Magazine ou le New York Post comme étant la meilleure série de l'histoire de la télévision américaine, elle est un outil efficace de discussion et de débats autour des problématiques qui parcourent les quartiers populaires. Elle sert aujourd'hui de support à de nombreux cours sur la ville ou sur les inégalités sociales aux États-unis.

Pourquoi un tel succès ? Que peuvent nous apprendre les médias de masse sur la société et, ce faisant, comment interpellent-ils les sciences sociales ? Que donne à voir la série des quartiers populaires américains, au service de quel message social et politique ? Quelle en est la réception française et un The Wire hexagonal serait-il possible ? Telles sont les questions discutées par cet ouvrage pluridisciplinaire, au croisement des études cinématographiques et sérielles, de la sociologie, de l'urbanisme et de la science politique.

Haut de page

Auteurs

Marie-Hélène Bacqué (dir.)

Marie-Hélène Bacqué, professeure d’études urbaines à l’université Paris-Ouest-Nanterre, a codirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont, à La Découverte, Le Quartier. Enjeux scientifiques, actions politiques et pratiques sociales (avec Jean-Yves Authier et France Guérin, 2007) et Démocratie participative, histoires et généalogies (avec Yves Sintomer, 2011).

Publications du même auteur

Amélie Flamand (dir.)

Amélie Flamand enseigne à l'École nationale supérieure d'architecture de Clermont-Ferrand.

Anne-Marie Paquet-Deyris (dir.)

Anne-Marie Paquet-Deyris est professeure de cinéma anglo-saxon et de littérature américaine à l'université de Paris-Ouest Nanterre.

Julien Talpin (dir.)

Julien Talpin est chargé de recherches au CNRS/CERAPS.

Publications du même auteur

Haut de page