Navigation – Plan du site
Au coeur de l'Italie

Au coeur de l'Italie

Voir la Toscane, de Montesquieu à Berenson
Luigi Mascilli Migliorini, Au coeur de l'Italie. Voir la Toscane, de Montesquieu à Berenson, Paris, Rue d'Ulm, coll. « Italica », 2014, 144 p., Traduit de l'italien par Alain Tarrieu, ISBN : 978-2-7288-0510-5.
Notice publiée le 14 mars 2014

Présentation de l'éditeur

Au cœur de l’Italie, la Toscane en est l’essence même – « l’Italie de l’Italie » comme l’écrivait, de manière prophétique, un voyageur du XVIIIe siècle, au moment où Goethe, impatient de voir les monuments de la Rome antique, prenait à peine le temps de s’arrêter à Florence, et où Montesquieu cantonnait cette ville à ce qu’il appelait « un petit coin » de l’Europe. Cette expression annonce le destin de la Toscane, qui va devenir dans l’imaginaire collectif le lieu où se fixe et se condense de façon privilégiée le sens le plus profond de l’Italie et de son histoire.
De cette lointaine intuition aux dimensions actuelles de la consommation de masse de la tradition toscane, c’est tout un voyage que nous décrit ce livre, en se référant à d’autres voyages qui, depuis le Grand Tour jusqu’aux migrations des touristes affairés du XXe siècle, font comprendre ce qui se cache dans les replis secrets d’une icône symbolique – Florence, la Toscane – en apparence si nette et si lumineuse.

Haut de page

Auteur

Luigi Mascilli Migliorini

Luigi Mascilli Migliorini a vécu longtemps à Florence où il a étudié à la faculté de Sciences politiques Cesare Alfieri et à l’Institut universitaire européen. Il est aujourd’hui professeur d’Histoire moderne à l’Université de Naples et membre de l’Accademia dei Lincei. En France il est connu pour ses études sur la période napoléonienne : Le Mythe du héros (Nouveau Monde, 2002) et une biographie très neuve de Napoléon (Perrin, 2004, Grand Prix de la Fondation Napoléon).

Haut de page